bf pic

HELSINKI

TRIBUTE TO A PRESIDENT


NA PRMEIRA PESSOA

Um auto retrato surpreendentemente sincero do Presidente da Rússia, Vladimir Putin

CONTEÚDO

Prefácio

Personagens Principais em 'Na Primeira Pessoa'

Parte Um: O Filho

Parte Dois: O Estudante

Parte Três: O Estudante Universitário

Parte Quatro: O Jovem especialista

Parte Cinco: O Espia

Parte Seis: O Democrata

Parte Sete: O Burocrata

Parte Oito: O Homem de Família

Parte Nove: O Político

Apêndice: A Rússia na Viragem do Milénio


Saturday, November 18, 2017

FRANÇAIS -- BENJAMIN FULFORD: 13:11:2017

Démantèlement de la Mafia Khazar : des centaines d’arrestations Saoudiennes suivies de centaines d’autres aux États-Unis

le 13 novembre 2017
Benjamin Fulford
La grande purge des mafieux Khazars se poursuit alors que des centaines d’arrestations de princes, généraux et politiciens Saoudiens sont maintenant suivies de 842 inculpations contre des dirigeants des gangsters Khazars aux Etats-Unis, confirmées par le Pentagone, la CIA et d’autres sources.
Des sources du Pentagone ont envoyé les photos ci-dessous montrant Hillary Clinton et le Sénateur John « Daesh » McCain « en détention portant une orthèse orthopédique de membres inférieurs pour dissimuler le bracelet GPS électronique sur leur jambe droite ».  (En cas d’éloignement des limites autorisées l’individu reçoit 30 mg de sédatif Carfentanil qui est injecté dans l'artère tibiale et qui provoque la mort instantanée accompagnée d'une explosion de gaz. NdT)
Ci-dessus dispositif électronique de la jambe droite du Sénateur McCain et d’Hillary Clinton
En fait, la plupart des politiciens de Washington D.C. se sont énormément enrichis en faisant de la politique, et cela ne peut pas s’expliquer par leurs émoluments. Cela signifie que la plupart d’entre eux ont été corrompus, et c’est pourquoi la plupart d’entre eux vont aller en prison. Le représentant de la minorité à la Chambre des Représentants du Congrès, Nancy Pelosi, a délibérément simulé une sénilité en public récemment prétextant un problème de santé pour éviter d’être arrêtée, selon des sources de la NSA.

Les mêmes sources de la NSA affirment à présent que la fusillade massive lors du concert qui a eu lieu à Las Vegas le 1er octobre était une tentative des mercenaires de la société de sécurité G4S recrutée par George Bush Sr pour créer une diversion afin d’assassiner le Président des Etats-Unis Donald Trump et le Prince héritier Saoudien Mohammed bin Sultan (MBS). Trump et MBS se réunissaient en secret dans les suites de l’hôtel Mandalay Bay, propriété de MBS, pour discuter de l’arrestation massive des auteurs des attentats terroristes du 11 septembre, selon ces sources.
Aussi bien Trump que MBS ont été évacués en toute sécurité et les arrestations ont maintenant commencé d’une manière qui ne peut plus être niée par les principaux médias privés, ainsi que le confirment de multiples sources.
Alors que se déroulaient les arrestations entre le 4 et 5 novembre, Trump tenait une réunion secrète au Vietnam avec le Président Russe Vladimir Poutine et le Président Chinois Xi Jinping. Voici ce qu’une source de la CIA, qui a vu et entendu ce qui se passait lors de cette réunion, avait à déclarer.
 « Il s’est passé beaucoup plus de choses que les simples ‘réunions en aparté et les brèves poignées de mains’ qu’ont rapporté les médias. Les trois dirigeants mondiaux (Trump, Poutine et Xi Jinping) se sont réunis en secret. Le Président (Indonésien) Jokowi (Joko Widodo) était également présent (en tant que représentant des réserves d’or de Soekarno l’ancien M1). Trump a été informé que le mois prochain, Poutine et/ou la Banque Centrale Russe va officiellement annoncer la nouvelle devise garantie-or. Elle est garantie par la Russie, la Chine et l’Inde ainsi que par leurs actifs en réserves d’or. L’Indonésie va utiliser l’or adossé par les Comptes Collatéraux pour garantir la nouvelle monnaie. Cette mesure va exercer une forte pression sur le dollar US et l’ensemble du système bancaire mondial des Rothschild. Il a également été convenu entre les participants qu’il était temps d’entamer une désescalade de la situation Nord-Coréenne ».
Il reste à voir comment la manœuvre Russe va réussir, mais il ne peut y avoir de doute qu’une révision de l’actuel système du pétrodollar Américain soit indispensable. Le gouvernement de la Société des Etats-Unis à Washington D.C., un district particulier (qui ne fait pas partie de la République des Etats-Unis) est définitivement en faillite. Cela peut se vérifier par le fait que la dette du gouvernement Américain s’est aggravée de 640 milliards de $ depuis le 30 septembre. De plus, les Etats-Unis ont enregistré un déficit commercial de 539 milliards de $ et un déficit budgétaire satanique de 666 milliards de $ au cours de l’année fiscale qui s’est clôturée à cette date.
Ce n’est probablement pas une coïncidence que le gouvernement privé des Etats-Unis ait annoncé qu’il allait encaisser pour 800 milliards de $ de la part des princes Saoudiens arrêtés et 250 milliards de $ provenant de nouvelles ventes de produits à la Chine. Cela rapporterait au total 1 050 milliards de $, presque assez pour payer les 1 205 milliards de $ de nouvelles dettes cumulées au cours de l’année fiscale 2017. Pour le solde, ils espèrent probablement l’extorquer à des états vassaux comme le Japon, la Corée du Sud et le Qatar (d’où les annonces d’importantes ventes d’armes). Cependant, ces chiffres sont presque certainement fondés davantage sur les vœux que sur la réalité.
Un membre du cabinet du Premier Ministre esclave Japonais, Shinzo Abe, par exemple, a contacté la Société du Dragon Blanc (WDS) pour se plaindre de toutes les exigences financières Américaines qui se sont manifestées tout au long de la visite de Trump au Japon la semaine dernière, en disant que « le Japon n’avait plus d’argent à donner ».
Le gouvernement Japonais a instauré un « système de numérotation personnelle » qui attribue un nombre unique à chaque citoyen récemment pour les contraindre à révéler l’argent qu’ils détiennent dans de multiples comptes bancaires sous différents noms. Cela a permis de dégager 1 000 milliards de yens ou 8,8 milliards de $ qui ont été remis aux Américains lorsque Trump est venu en visite, affirme cette source. C’est un montant énorme pour le commun des mortels (ou des gouvernements), mais très loin d’être suffisant pour permettre à la Société des Etats-Unis de poursuivre ses activités comme d’habitude.
La semaine dernière, les Saoudiens, obéissant à leurs maîtres Khazars, ont apparemment effectué des tentatives d’intimidation contre l’Iran pour tenter de sauver le pétrodollar en déclenchant une Troisième Guerre Mondiale apocalyptique illusoire toujours envisagée par les fanatiques Khazars.
Des sources du Pentagone affirment que les Saoudiens ont fait décoller quelques F-15 vers Chypre, « une tentative désespérée qui n’a effrayé personne, étant donné que les pilotes Saoudiens, ça craint et que les pilotes Pakistanais et Israéliens n’allaient pas risquer de se faire brouiller électroniquement ou de se faire descendre par les Russes » !!!
Au contraire, l’Arabie Saoudite est « sous tension » pour faire rentrer le Premier Ministre (Libanais) (Saad) Hariri enlevé », selon les sources. En outre, le tremblement de terre du 13 novembre à la frontière Iran-Irak « laisserait supposer que l’Iran a déjà la bombe atomique », selon les sources. Il pourrait également s’agir d’une attaque nucléaire secrète d’Israël contre l’Iran, selon certaines hypothèses de sources Egyptiennes.
En tout cas, la purge Saoudienne a maintenant rattrapé l’ancien Ambassadeur d’Arabie Saoudite aux Etats-Unis et proche allié de la famille Bush, Bandar bin Sultan. Bandar et le Prince héritier MBS « pourraient être des témoins célèbres pour témoigner qu’Israël a bien perpétré l’attentat du 11 septembre », selon des sources du Pentagone. Bien sûr, la piste Israélienne va nous mener directement chez les Rothschild retranchés dans leur complexe de Zug en Suisse.
Pour l’instant, ce sont leurs activités aux Etats-Unis qui vont être fermées. De ce côté, des sources de la NSA affirment que le représentant le plus important du clan Clinton/Bush (et adorateur de Satan et bourreau d’enfants) John Podesta a été intercepté lors de sa fuite des Etats-Unis par des avions de chasse Américains et a été arrêté. Le démantèlement de la Cabale Bush/Clinton est à présent bien visible publiquement sous la forme de nouvelles selon lesquelles les sociétés de Podesta ont été fermées. En outre, Trump a autorisé la semaine dernière la publication de 13 213 documents d’archives brutes supplémentaires sur l’assassinat de J.F. Kennedy.

Les Khazars et leurs esclaves médiatiques s’en tiennent toujours à l’illusion que le conseiller spécial de la justice Robert Mueller va finir par arrêter Trump dans le cadre de l’enquête sur « l’intervention Russe dans l’élection ». Cependant, des sources du Pentagone affirment que bien que Mueller ait été impliqué dans la dissimulation du 11 septembre, « il est toujours un Marine qui prend ses ordres des généraux des Marines que sont (John) Kelly et (James) Mattis, comme un parfait mouchard pour faire tomber la Cabale Bush-Israël ».
De plus, si vous pensez que le Président Trump est vraiment aux commandes, veuillez lire l’article dans le lien ci-dessous où le Secrétaire Général de la Maison Blanche, le général John Kelly, dit qu’il ne lit pas les tweets de Trump et que son travail consiste « à garantir que le Président soit mis au courant de ce qu’il va faire ».

Des sources du Pentagone affirment que des tests ont été effectués avec le système de télédiffusion d’urgence Américain (EBS), afin de s’assurer que les citoyens puissent être informés même si Google et les médias contrôlés par les Khazars continuent de leur mentir. Il faut espérer que la liste des personnes arrêtées comprendra la direction de Google, Facebook, etc., afin que l’Internet puisse redevenir une véritable source d’information.
En conclusion, il semble bien que quelque chose d’inquiétant se prépare en Chine. La semaine dernière, le gouvernement Chinois a annoncé que les étrangers seraient autorisés à détenir la majorité des actions (51%) dans les sociétés d’investissement Chinoises.

Bien qu’en apparence cela ait l’air d’une bonne mesure, le Japon, la Corée du Sud et d’autres pays Asiatiques se rappellent comment les profiteurs Khazars ont dévasté leurs pays en rachetant à bas prix les sociétés d’investissement locales suite à la crise financière Asiatique qu’ils avaient organisée en 1997. Le marché immobilier Chinois a provoqué une bulle qui est bien pire que celle du Japon à l’époque. Si la bulle immobilière éclate comme le montrent les modèles financiers, alors nous pourrions voir une déferlante des sociétés Khazars pour s’emparer des créanciers Chinois en faillite pour une bouchée de pain. Cette annonce vous fait vous demander si la NSA n’avait pas raison en prétendant que le Président Chinois Xi Jinping était un agent des Rothschild.
Nous ne devons pas oublier que la classe dirigeante Khazar a été responsable de dizaines de millions de morts depuis la fin de la Deuxième Guerre Mondiale. Diverses autorités, y compris les militaires Américains, ont obtenu des preuves irréfutables que les Khazars planifiaient activement l’élimination de 90% de la population mondiale, soit 6,3 milliards de personnes.
Cette fois, nous devons les arrêter définitivement. Cela signifie les priver de leur principale source de pouvoir – le contrôle du système financier. Cela signifie que la BRI, la Banque Mondiale, le FMI, la Banque Centrale Européenne, la Banque de la Réserve Fédérale, la Banque du Japon, etc., devront être arrachés à leur mainmise. Ils ne vont pas nous remettre les clés, donc au bout du compte, il faudra bien que des milices fassent le boulot. C’est pourquoi les forces armées des Etats-Unis, de la Chine et de la Russie sont le meilleur espoir de l’humanité.

Traduction Patrick T revu Isabelle
Isabelle remercie infiniment  tous les donateurs et traducteurs qui nous ont envoyé des dons pour le traitement médical de son beau -fils, ils ont été utilisés pour la chimiothérapie.
Source : Antimatrix.org
© Benjamin Fulford


bruxelles

índice


“Copyright Zambon Editore”

PORTUGUÊS

GUERRA NUCLEAR: O DIA ANTERIOR

De Hiroshima até hoje: Quem e como nos conduzem à catástrofe

ÍNDICE

Followers

Google+ Followers