Friday, December 29, 2017

ITALIANO: BENJAMIN FULFORD: 25:12:2017


Buon Natale:  Le 13 Famiglie di Lignaggio "Illuminati"  cercano Accordo di Pace

25:12:2017

La pace sulla terra e la buona volontà di tutti (e non solo degli uomini, ma di tutte le forme di vita) sembra un obiettivo realistico per il 2018, ora che la stirpe delle 13 famiglie "Illuminati", vedono che il loro antico dominio del pianeta Terra collassa, cercano un accordo per la pace . La scorsa settimana un rappresentante del G7 (Germania, Regno Unito, Stati Uniti d'America, Giappone, Italia, Francia e Canada) ha incontrato un rappresentante della White Dragon Society (WDS) per discutere i termini della pace, secondo un membro del WDS che era presente all'incontro. Il G7, ovviamente, è il fronte politico del Lignaggio delle 13 Famiglie. Non c'è dubbio che questo incontro sia stato reso possibile da persone all'interno del complesso militare-industriale che agiscono nello spirito Cristiano, e per questo auguriamo a tutti loro "un buon Natale e un felice anno nuovo".

L'offerta  di negoziazione della pace, del Lignaggio, è direttamente collegata allo stato di emergenza che è stato dichiarato la scorsa settimana dal Presidente degli Stati Uniti Donald Trump. Se non l'hai ancora visto, leggi il documento storico nel link sottostante. 
"AL CONGRESSO DEGLI STATI UNITI: 
“Con l’autorità conferitami in qualità di Presidente dalla Costituzione e dalle leggi degli Stati Uniti d’America, tra cui l’International Emergency Economic Powers Act (50 USC 1701 e seguenti) (IEEPA), la National Emergencies Act (50 USC 1601 e seguenti) (NEA), il Global Magnitsky Human Rights Accountability Act (Legge Pubblica 114-328) (la “Legge”), sezione 212 (f) del Immigration and Nationality Act del 1952 (8 USC 1182 (f )) (INA), e la sezione 301 del titolo 3, Codice degli Stati Uniti,

Io, DONALD J. TRUMP, Presidente degli Stati Uniti d’America, ritengo che la prevalenza e la gravità degli abusi e della corruzione dei diritti umani abbiano la loro fonte, in tutto o in parte, al di fuori degli Stati Uniti, come quegli atti commessi o diretti dalle persone elencate nell’allegato al presente ordine, hanno raggiunto tale scopo e gravità da minacciare la stabilità dei sistemi politici ed economici internazionali.

L’abuso e la corruzione dei diritti umani minano i valori che costituiscono il fondamento essenziale di una società stabile, sicura e funzionante; causano effetti devastanti sugli individui; indeboliscono le istituzioni democratiche; degradano lo stato di diritto; perpetuano i conflitti violenti; facilitano le attività di persone pericolose; e minano i mercati economici.

Pertanto, stabilisco che le gravi violazioni dei diritti umani e la corruzione nel mondo costituiscono una minaccia insolita e straordinaria per la sicurezza nazionale, la politica estera e l’economia degli Stati Uniti, e dichiaro con la presente un’emergenza nazionale per far fronte a tale minaccia.."...
https://www.whitehouse.gov/briefings-statements/text-letter-president-congress-united-states-6/

"Dopo Hanukkah, Trump ha dichiarato lo stato di emergenza e firmato un decreto esecutivo il 20 dicembre congelando i beni di coloro che sono accusati di violazioni dei diritti umani e corruzione, omnicomprensivo per far fallire Bush, Clinton, Soros, Obama, la Cabala, e la mafia globale ebraica ", spiegava come una fonte del Pentagono che riassume la situazione.

"L'emergenza nazionale consente a Trump di impadronirsi dei beni e scatenare l'esercito per effettuare arresti di massa e giudicarli tramite tribunali militari, imponendo efficacemente la legge marziale", continua la fonte.
La fonte del Pentagono ha anche inviato una copia di questa fotografia (a lato) con questa spiegazione, "Trump, indossa sull'abito il viola , quando svela la sua strategia di sicurezza nazionale il 18 dicembre in un giro della vittoria sulla rivoluzione viola di Soros / Hillary, beve l'acqua del bicchiere con entrambe le mani per simulare le manette".

CASTELLANO: BENJAMIN FULFORD: 25:12:2017


Feliz Navidad: Las 13 familias de linajes “Illuminati” piden la paz


25 diciembre 2017


La paz en la tierra y la buena voluntad para todos (y no solo los hombres, sino todas las formas de vida) parece una meta realista para 2018 ahora que las 13 familias de linaje “Illuminati” *, al ver que su antiguo gobierno del planeta Tierra colapsa, están pidiendo la paz. La semana pasada, un representante del G7 (Alemania, el Reino Unido, la Corporación de los EEUU, Japón, Italia, Francia y Canadá) se reunió con un representante de la White Dragon Society (WDS) para discutir los términos de la paz, según un miembro de WDS que estuvo presente en la reunión. El G7, por supuesto, es el frente político de las 13 familias de línea de sangre. No cabe duda de que esta reunión fue posible gracias a personas dentro del complejo militar-industrial que actúan en el espíritu de Jesucristo, y por eso les deseamos a todos “una Feliz Navidad y un Feliz Año Nuevo”.

La oferta de los linajes de sangre para negociar la paz está directamente relacionada con el estado de emergencia que fue declarado la semana pasada por el presidente estadounidense Donald Trump. Si aún no lo ha visto, lea el documento histórico en el siguiente enlace.

“Después de Hanukkah, Trump declaró el estado de emergencia y firmó una orden ejecutiva el 20 de diciembre congelando los activos de los acusados ​​de abusos contra los derechos humanos y corrupción, una trampa para arruinar a los Bush, Clinton, Soros, Obama, el Cabal y la mafia judía global , fue la forma en que una fuente del Pentágono resumió la situación.

“La emergencia nacional permite a Trump tomar los activos y enviar a los militares a llevar a cabo arrestos masivos y juzgar a través de tribunales militares, imponiendo efectivamente la ley marcial”, continúa la fuente.

La fuente del Pentágono también envió una copia de esta fotografía con la siguiente explicación: “Trump se viste de color púrpura al revelar su estrategia de seguridad nacional el 18 de diciembre al vencer sobre la revolución púrpura de Soros / Hillary, y bebe agua con ambas manos para simular esposas”.


Reaccionando claramente a esta situación, el representante de las líneas de sangre fijó la reunión para el 23 de diciembre, el cumpleaños del Emperador japonés, y afirmó ser un representante de la familia Imperial, así como del G7. El representante, que actuó como si estuviera negociando una rendición, dijo que las líneas de sangre quieren mantener las actuales naciones estado e instituciones tal como están, pero dijeron que estaban dispuestos a cooperar y proporcionar fondos para una nueva agencia internacional de planificación económica futura.

Thursday, December 28, 2017

FRANÇAIS -- BENJAMIN FULFORD. 25:12:2017 + Annexe : Le Décret Présidentiel de Trump




le 25 décembre 2017



La paix sur terre à tous les êtres de bonne volonté (et pas seulement les humains, mais aussi à toutes les formes d’existence) semble être un objectif réaliste en 2018 maintenant que les 13 lignées familiales « Illuminati »*, voyant leur règne séculaire sur la planète Terre s’effondrer, demandent la paix. La semaine dernière, un représentant du G7 (Allemagne, Royaume-Uni, société privée des Etats-Unis, Japon, Italie, France et Canada) a rencontré un représentant de la Société du Dragon Blanc (WDS) pour discuter des termes de la paix, selon un membre de la WDS qui assistait à la réunion. Le G7, est bien sûr, la façade politique des 13 lignées familiales. Il ne peut y avoir de doute que cette réunion n’a été possible que grâce au complexe militaro-industriel agissant dans l’esprit de Jésus Christ et pour cela nous leur souhaitons à tous « un Joyeux Noël et une Bonne Année ».

La proposition des lignées familiales de négocier la paix est directement liée à l’état d’urgence qui a été déclaré la semaine dernière par le Président des Etats-Unis Donald Trump. Si vous ne l’avez pas encore vu, vous pouvez lire ce document historique* dans le lien ci-dessous.

*voir la traduction du texte en annexe (NdT)

 « Après Hanukkah, Trump a déclaré l’état d’urgence et signé le 20 décembre un décret présidentiel gelant tous les actifs de ceux accusés d’atteinte aux droits de l’homme et de corruption, une saisie destinée à acculer à la faillite les Bush, Clinton, Soros, Obama, la Cabale et toute la Mafia Juive mondiale », comme une source du Pentagone a résumé la situation.
 « L’état d’urgence permet à Trump de saisir les actifs et de déployer les militaires pour procéder à des arrestations massives et rendre justice en convoquant des tribunaux militaires et en imposant effectivement la loi martiale », poursuit la source.


Une source du Pentagone a également envoyé une copie de cette photographie avec l’explication suivante : « Trump porte une cravate de couleur pourpre alors qu’il dévoile sa stratégie de sécurité nationale le 18 décembre en célébrant sa victoire sur la révolution de couleur, du printemps Arabe de Soros / Hillary et en buvant un verre d’eau tenu à deux mains pour simuler des menottes ».

En réaction évidente à cette situation, le représentant des lignées familiales a organisé une réunion pour le 23 décembre, l’anniversaire de l’Empereur du Japon, en prétendant représenter la famille Impériale aussi bien que le G7. Le représentant, qui s’est comporté comme s’il allait négocier une reddition, a affirmé que les lignées familiales voulaient conserver les états-nations et les institutions, tels quels mais qu’elles étaient disposées à coopérer et financer une nouvelle administration de planification économique internationale dans un proche avenir.
Le négociateur de la WDS a déclaré que les états-nations et les institutions existantes devraient être pour la plupart autorisées à perdurer et souligné que la WDS était intéressée à créer quelque chose de neuf, non à détruire l’ancien. Cependant certaines frontières, telles que la division artificielle de la Péninsule Coréenne, devraient être modifiées, de l’avis des deux parties. Toutes deux sont également tombées d’accord pour reconnaître que l’Organisation des Nations Unies, telles qu’elle est actuellement structurée, est dysfonctionnelle et a besoin d’une réforme drastique. Dans l’ensemble, les deux parties ont été assez proches sur certains sujets pour pouvoir parvenir à une sorte d’accord final.
Néanmoins, le délégué des lignées familiales a déclaré qu’elles voulaient garder le contrôle des banques centrales et de la création monétaire, parce que « si le peuple avait le contrôle de la politique monétaire, personne ne travaillerait ». Il a ajouté que bien qu’il existe un Conseil des 13 en Suisse qui représente chacune des familles, de nombreux chefs de ces familles n’appartenaient pas vraiment, comme l’Empereur du Japon, à une réelle lignée familiale. Il a dit que les familles existaient davantage en tant qu’institutions plutôt qu’en représentants distincts de lignées familiales actuelles.
Le représentant de la WDS a dit qu’elle soutenait l’idée que l’argent devait être gagné, mais que les banques centrales contrôlées par le peuple devaient pouvoir émettre de la monnaie pour financer des dépenses comme l’enseignement, l’armée, les services publics, la santé, l’exploration de l’univers et la recherche scientifique. Le négociateur de la WDS a également rappelé que la WDS tenait à un Jubilé, ou l’annulation d’un coup de toutes les dettes publiques ou privées, accompagné d’une redistribution unique de tous les biens mal acquis. Si ces conditions étaient acceptées, les lignées familiales pourraient continuer à jouer un rôle restreint dans la partie privée de l’économie, a déclaré le représentant de la WDS.
Les négociations se sont interrompues à ce moment là, étant donné que le représentant des lignées familiales n’avait clairement pas le pouvoir de négocier la fermeture des banques centrales privées ou un Jubilé.
Cependant, le lendemain un représentant d’un groupe appelé le « Dragon d’Or », qui contrôle la partie garantie-or du système financier international actuel, a envoyé le message suivant à la WDS : « J’ai le grand plaisir de rapprocher les comptes et de négocier afin que les Etats-Unis puissent prendre un nouveau départ avec une nouvelle transition économique ».
Il faut remarquer que bien que le gouvernement militaire représenté par Trump soit sur le point de gagner définitivement la partie à l’intérieur des Etats-Unis, les lignées familiales exercent toujours une forte emprise sur le reste du monde. Donc, même si Trump utilise une « urgence économique » pour annuler la dette de la carte de crédit des Etats-Unis, la prochaine fois que les Etats-Unis passeront à la station-service, ils découvriront qu’ils ne pourront plus payer leur essence avec leur carte de crédit. Cela sera un dur retour à la réalité, comme le vit déjà Porto Rico.
David L. Norquist, le secrétaire adjoint à la Défense et Contrôleur financier, a décrit lors d’une conférence de presse du 7 décembre, ce que provoquerait une fermeture des administrations du gouvernement des Etats-Unis comme suit : « … le personnel militaire se rendrait au travail mais nous ne pourrions pas le payer jusqu’à la réouverture … Des choses simples comme le versement des indemnités pour les familles de militaires morts au combat, ne seraient pas possibles … Les sous-traitants du gouvernement ne pourraient pas venir travailler … Je ne saurais souligner suffisamment combien un arrêt de l’administration serait destructeur … Cela aurait des répercussions dans toute l’organisation et ce serait très dévastateur ».
En d’autres termes, discuter avec le Dragon d’Or d’une « nouvelle transition économique » est certainement la voie à suivre. Aucune date ferme pour les négociations n’avait été fixée au moment de la publication de cette lettre d’information.
En tout cas, le régime militaire des Etats-Unis poursuivra son offensive contre la Cabale au cours des prochains jours et au début de la nouvelle année afin de maximiser son potentiel de négociation.
A ce sujet, des sources du Pentagone affirment que George Soros n’a pas été tué comme annoncé précédemment mais qu’il était en détention pour subir des interrogatoires pendant plusieurs mois. Il a été récemment « exfiltré d’Atlanta vers la Base navale de Camp David alors que la Cabale s’effondre », déclare la source. Beaucoup d’autres anciens oligarques ont également été détenus sans pouvoir communiquer avec l’extérieur depuis un certain temps, a ajouté une source de la CIA.
 « (Le Secrétaire Américain de la Défense, le Général James) Mattis a visité Gitmo (la base navale de Guantanamo) le 21 décembre au solstice d’hiver, pour préparer « une place toute particulière » pour Soros et la Cabale, et il se pourrait qu’ils soient baptisés », ont poursuivi les sources du Pentagone.
Un autre candidat au « baptême » est le milliardaire du conflit Israélien des diamants et agent du Mossad Dan Gertler, qui a été sanctionné pour ses liens avec Marc Rich (basé à Zug, en Suisse) et la Fondation Clinton », selon des sources du Pentagone. « Cela pourrait s’étendre à d’autres oligarques Juifs alors que le Président de Google Eric Schmidt démissionne », font-elles remarquer. Par exemple, ce n’est pas le bon moment d’être dans la peau de Mark Zuckerberg de « Spybook ».
L'isolement des oligarques de la Mafia Khazar (qui adorent Satan et ne sont donc pas Juifs même s’ils le prétendent), a été mis en évidence par la débâcle diplomatique d’Israël de la semaine dernière aux Nations Unies par 184 voix contre 9 (en comptant les non-votants et les abstentions). Les seuls pays qui ont voté en faveur d’Israël contre une résolution condamnant le projet des Etats-Unis de transférer leur ambassade à Jérusalem ont été le Guatemala, le Honduras, les Iles Marshall, la Micronésie, Nauru, Palau, le Togo et les Etats-Unis. « Cela pourrait être l’occasion pour les Etats-Unis de préparer le terrain, et laisser tomber Israël et permettre à la Russie, la Chine, l’UE et les Nations Unies de jouer les honnêtes négociateurs de paix », disent des sources du Pentagone.
Ce vote contre Israël ne concernait pas la capitale Jérusalem, mais c’était un avertissement du monde aux Israéliens qu’ils ne pourront rebâtir leur temple et avoir la paix que s’ils négocient en toute bonne foi avec leurs voisins. Le monde est las et en a assez des constantes menaces de guerre et des mensonges des fanatiques religieux qui pensent avoir une sorte de droit divin de régner sur le monde à partir de Jérusalem. Comme le soulignent avec raison les Juifs religieux, c’est Dieu qui accomplit l’œuvre de Dieu, et non quelques fanatiques qui se prennent eux-mêmes pour Dieu.
Le monde veut la paix, et c’est ce que nous pouvons accomplir en 2018 maintenant que les lignées familiales se sont finalement assises à la table de négociation.
*Nous avons utilisé le terme « Illuminati » entre guillemets, parce que bien que les lignées familiales se soient appelées elles-mêmes « Illuminati », il existe un groupe opposé de longue date au règne des lignées familiales qui se désigne également sous le nom « d’Illuminati ». Nous avons choisi d’appeler le premier groupe « lignées familiales » et le second « Illuminati Gnostiques ».

© Benjamin Fulford
Source : Antimatrix.org

Annexe:
Le Décret Présidentiel de Trump


White House Logo


declarations & COMMUNIQUES
Texte d’une Lettre du Président au Congrès des États-Unis

DROIT & justice

Publiée le : 21 décembre 2017



AU CONGRES DES ÉTATS-UNIS :
Conformément à la Loi sur les Pouvoirs Economiques de l’État d’Urgence International, telle qu’elle est modifiée (titres 50 U.S.C. 1701 et suivants) (IEEPA), je vous informe par la présente que j’ai promulgué un Décret Présidentiel ci-joint (le « décret ») déclarant l’état d’urgence national en raison d’une menace inhabituelle et extraordinaire contre la sécurité nationale, la politique étrangère, et l’économie des États-Unis que représentent au niveau  mondial de graves atteintes aux droits de l’homme et la corruption. De plus conformément à la législation, ci après IEEPA, le décret met en application la Loi Magnitsky sur le Respect des Droits de l’Homme dans le monde (Public Law 114-328) (la « législation ») et délègue certains pouvoirs.
Le décret gèle les actifs, les biens et les intérêts détenus par des personnes mentionnées à l’Annexe du décret. Il gèle également les actifs, biens et les intérêts détenus par toute personne étrangère désignée par le Secrétaire du Trésor, en accord avec le Secrétaire d’Etat et le Procureur Général :
 (1) responsable ou complice d’actes illicites ou ayant été impliquée directement ou indirectement pour atteinte très grave aux Droits de l’Homme ;
(2) actuellement ou anciennement membre du gouvernement, ou toute personne travaillant pour le compte ou au nom d’un membre qui serait responsable ou complice d’actes, ou aurait été impliquée directement ou indirectement par :
(a) la corruption, y compris l’appropriation de biens de l’état, l’expropriation de biens et de propriétés du gouvernement par intérêt personnel, ou à des fins de corruption liée à des contrats avec le gouvernement ou l’extraction de ressources naturelles, ou des pots-de-vin ; ou :
(b) de virement ou permettant de faciliter l’envoi de virement, et divers procédés de corruption ;
(3) étant ou ayant été un responsable haut fonctionnaire ou un officiel membre :
(a) d’une entité légale, y compris d’une entité gouvernementale, qui a été directement ou dont les membres ont été directement concernés par l’une des activités décrites en alinéa (1), (2)(a), ou (2)(b) ci-dessus en relation avec un responsable haut fonctionnaire ou officiel membre ; ou
(b) d’une entité légale dont les actifs et une partie des actifs sont gelés en vertu du décret à la suite d’activités liées à la fonction de responsable, haut fonctionnaire ou officiel membre ; ou
(4) ayant tenté de participer à l’une des activités décrites aux alinéas (1), (2)(a), ou (2)(b) ci-dessus.
Le décret permet également d’arrêter toute personne désignée par le Secrétaire du Trésor, en accord avec le Secrétaire d’Etat et le Procureur Général :
(5) qui aurait apporté un soutien matériel, parrainé ou ayant apporté un soutien financier, matériel ou technologique pour, ou par des biens ou des prestations de services en soutien de :
(a) toute activité décrite dans les alinéas (1), (2)(a), ou (2)(b) ci-dessus de la part d’une personne étrangère ;
(b) toute personne dont les actifs et les parts des actifs sont gelés en vertu de ce décret ; ou
(c) toute entité légale décrite sous l’alinéa (3)(a) ci-dessus dont l’activité est dirigée par une personne étrangère ;
(6) qui appartient, ou demeure sous le contrôle, ou qui a exercé ou est soupçonnée d’exercer ces activités pour le compte ou au nom, de toute personne directement ou indirectement, dont les actifs et la part des actifs sont gelés en vertu de ce décret ; ou
(7) qui a tenté de participer à l’une des activités décrites dans l’alinéa (5) ou (6) ci-dessus.
De plus, le décret suspend l’entrée aux Etats-Unis de tout étranger mentionné à l’Annexe ou susceptible de répondre à un ou plusieurs des critères ci-dessus.
J’ai délégué au Secrétaire du Trésor en accord avec le Secrétaire d’Etat, l’autorité d’exercer y compris le pouvoir d’effectuer des poursuites judiciaires, de prendre toutes les mesures de droit et par la législation et d’utiliser tous les pouvoirs qui sont accordés au Président par l’IEEPA selon la législation en vigueur, qui peuvent s’avérer nécessaires à la mise en œuvre du décret et ces dispositions afin de les mettre en application dans le cadre de la Loi.
J’ai délégué au Secrétaire d’Etat le pouvoir d’exercer et d’effectuer les poursuites judiciaires, y compris de prendre les mesures de droit, et par la législation d’utiliser les pouvoirs qui sont accordés au Président par l’IEEPA selon la législation en vigueur, pouvant s’avérer nécessaires à la mise en œuvre des dispositions du décret et de la législation qui suspend toute entrée aux Etats-Unis de certains étrangers. Tous les services administratifs et ministères de l’exécutif ont pour instruction de prendre toutes les mesures nécessaires à l’exécution des poursuites judiciaires pour appliquer le décret dans le cadre de leurs fonctions.
DONALD J. TRUMP
LA MAISON BLANCHE,
Le 20 décembre 2017.


Traduction française : Patrick T revu Isabelle

ENGLISH -- BENJAMIN FULFORD: 25:12:2017 -- FULL REPORT


Merry Christmas:  The 13 “Illuminati”bloodline families sue for peace


December 25, 2017




Peace on earth and goodwill to all (and not just men, but all life forms) is looking like a realistic goal for 2018 now that the 13 “Illuminati” * bloodline families, seeing their ancient rule of planet Earth collapsing, are suing for peace.  Last week a representative of the G7 (Germany, the U.K., the corporate U.S., Japan, Italy, France, and Canada) met with a representative of the White Dragon Society (WDS) to discuss peace terms, according to a WDS member who was present at the meeting.  The G7, of course, is the political front for the 13 bloodline families.  There can be no doubt that this meeting was made possible by people inside the military-industrial complex acting in the spirit of Jesus Christ, and for this we wish them all “a Merry Christmas and a Happy New Year.”
The bloodline offer to negotiate peace is directly connected to the state of emergency that was declared last week by USA President Donald Trump.  If you have not seen it yet, please read the historic document in the link below.



“After Hanukkah,Trump declared a state of emergency and signed an executive order on December 20th freezing the assets of those accused of human rights abuses and corruption, a catch-all to bankrupt the Bushes, Clintons, Soros, Obama, the Cabal, and the global Jewish mafia,” was how a Pentagon source summed up the situation.
“The national emergency allows Trump to seize assets and unleash the military to carry out mass arrests and adjudicate via military tribunals, effectively imposing martial law,” the source continues.


The Pentagon source also sent a copy of this photograph with the explanation, “Trump wears purple when unveiling his national security strategy on December 18th in a victory lap over the Soros/Hillary purple revolution, and drinks water with both hands to simulate handcuffs.”
Clearly reacting to this situation, the representative of the bloodlines set the meeting for December 23rd, the birthday of the Japanese Emperor, and claimed to be a representative of the Imperial family as well as the G7.  The representative, who acted as if he was negotiating a surrender, said the bloodlines want to keep existing nation-states and institutions as they are, but said they were willing to cooperate with, and provide funding for, a new international economic future planning agency.
The WDS negotiator said that existing nation-states and institutions should be allowed to mostly continue and emphasized that the WDS was interested in creating something new, not destroying anything old.  Some borders, though, such as the artificial division of the Korean Peninsula, would have to be changed, both sides agreed.  Both also agreed that the United Nations, as currently structured, is dysfunctional and in need of drastic reform.  Overall, the two sides were close enough on these points to be able to reach some sort of eventual agreement.
However, the bloodlines delegate said they wanted to keep control over central banks and the creation of money, because “if the people had control of monetary policy, nobody would work.”  He added that although there was a Council of 13 in Switzerland that represented each of the families, many of the heads of these families were, like the Emperor of Japan, not actually from real family bloodlines.  He said the families existed more as institutions than strict representatives of actual bloodlines.
The WDS representative said they support the idea that money should be earned, but said people-controlled central banks could print money to pay for such things as education, the military, public works, healthcare, exploration of the universe, and scientific research.  The WDS negotiator also said the WDS insists on a Jubilee, or one-time cancellation of all debt, public and private, together with a one-off redistribution of ill-gotten assets.  If those conditions were agreed to, the bloodlines could continue to function in a diminished role in the corporate part of the economy, the WDS representative said.
At this point the negotiations broke off, as the bloodline representative was clearly not authorized to negotiate the end of privately owned central banks or a Jubilee.
However, the following day a representative of a group known as the “Golden Dragon,” who control the gold-backed part of the current international financial system, sent the following message to the WDS:  “I am very pleased to reconcile and negotiate so the United States will start fresh with a new economic transition.”
It must be noted that while the military government represented by Trump is definitely winning inside the U.S., the bloodlines still have strong control in the rest of world.  So, even if Trump uses an “economic emergency” to renounce the U.S. credit card bill, the next time the U.S. goes to the gasoline stand they will find they will no longer be able to pay for their gas using their card.  This will mean a hard landing, as is already being experienced in Puerto Rico.
David L. Norquist, U.S. Undersecretary of Defense and Comptroller, at a December 7th press briefing described what a U.S. government shutdown would do as follows:  “… military personnel report to work but we are not able to pay them until the shutdown ends….  Simple things like death benefits to families and military members killed in the line of duty, we’re not allowed to make….  Contractors will not be able to report and work….  I cannot emphasize too much how destructive a shutdown is….  This ripples through the organization and is very destructive.”
https://www.defense.gov/News/Transcripts/Transcript-View/Article/1391630/department-of-defense-press-briefing-by-pentagon-chief-spokesperson-dana-w-whit/
In other words, talking to the Golden Dragon about a “new economic transition” is definitely the way to go.  No specific date for negotiations has been set as of the time this newsletter goes public.
In any case, the U.S. military regime is going to stay on the offensive against the cabal over the coming days and into the new year so as to maximize negotiation leverage.
On this front, Pentagon sources are saying George Soros was not killed as was previously reported, but has been under detention and interrogation for several months.  Recently he was “extracted from Atlanta to Naval Base Camp David as the cabal collapses,” the sources say.  Many other big-time oligarchs have also been held in detention and incommunicado for some time, a CIA source adds.
“[U.S. Defense Secretary General James] Mattis visited Gitmo [Guantanamo Bay Naval Base] on December 21st, the winter solstice, to prepare a ‘very special place’ for Soros and the cabal, and they may get baptized,” the Pentagon sources continue.
Another person due for “baptism” is “Israeli-conflict diamond billionaire and Mossad asset Dan Gertler, who was sanctioned for his ties to Marc Rich [headquartered in Zug, Switzerland] and the Clinton Foundation,” the Pentagon sources say.  “This may extend to other Jewish oligarchs as Google Chairman Eric Schmidt steps down,” they note.  Now, for example, is probably not a good time to be Mark Zuckerberg of “Spybook.”
The isolation of the Khazarian mafia oligarchs (who worship Satan and are thus not Jewish even if they claim to be), was made very clear in last week’s 184-9 diplomatic rout of Israel at the UN (counting those not voting and abstentions).  The only countries that voted with Israel against a resolution condemning the U.S. plan to unilaterally move its embassy there to Jerusalem were Guatemala, Honduras, the Marshall Islands, Micronesia, Nauru, Palau, Togo, and the United States.  “This may set the stage for the USA to dump Israel and let Russia, China, the EU, and the UN be honest brokers for peace,” the Pentagon sources say.
This vote against Israel was not about Jerusalem, but rather was a sign from the world to the Israelis that they can only rebuild their temple and have peace if they negotiate in good faith with their neighbours.  The world is sick and tired of the constant warmongering and lies of the religious fanatics who think they have some sort of divine right to rule the world from Jerusalem.  As the religious Jews rightly point out, God does God’s work, not some fanatics who take it upon themselves to pretend to be God.
The world wants peace, and that is what we can achieve in 2018 now that the bloodline families have finally come to the negotiating table.

* We have used “Illuminati” in quotes, because while representatives of the bloodline families have referred to themselves as “Illuminati,” there is a group long opposed to bloodline rule that also calls itself “Illuminati.”  We have decided to refer to the first group as “bloodlines,” and the second as “Gnostic Illuminati.”

Wednesday, December 27, 2017

NEDERLANDS -- BENJAMIN FULFORD: 25:12:2017


Vrolijk Kerstfeest: De 13 “Illuminatie bloedlijnen families verzoeken om vrede

25 december 2017
Vrede op aarde en goede wil voor allen (en niet slechts voor mensen maar voor alle levensvormen) lijkt een realistisch doel voor 2018 nu de 13 “Illuminatie” *bloedlijnen families, zien dat hun oude heerschappij over de planeet Aarde instort. Vorige week had een vertegenwoordiger van de G7 (Duitsland, het V.K., de corporatie V.S., Japan, Italië, Frankrijk en Canada) een ontmoeting met een vertegenwoordiger van de White Dragon Society (WDS) om te discussiëren over voorwaarden voor vrede, volgens een lid van de WDS, dat aanwezig was tijdens de ontmoeting. De G7, is natuurlijk het politieke front voor de 13 bloedlijnen families. Er kan geen twijfel over bestaan dat de ontmoeting mogelijk werd gemaakt door mensen binnen het militaire industriële complex die handelden in de geest van Jezus Christus en daarom wensen we ze allemaal een “Vrolijk Kerstfeest en een Gelukkig Nieuwjaar.”
De bloedlijnen bieden aan om over vrede te onderhandelen wat direct is verbonden aan de noodtoestand die vorige week werd verklaard door de President van de VSA, Donald Trump. Als je dit nog niet hebt gezien lees dan alsjeblieft het historische document via de onderstaande link.
https://www.whitehouse.gov/briefings-statements/text-letter-president-congress-united-states-6/
“Na Chanoeka, verklaarde Trump een noodtoestand en ondertekende op 20 december een bevel waarmee de tegoeden van de personen die worden beschuldigd van schendingen van de mensenrechten en corruptie worden bevroren. Een handeling die in een klap de Bushes, Clintons, Soros, Obama, de Cabal en de Joodse maffia wereldwijd failliet kan doen gaan.”
“De nationale noodtoestand geeft Trump toestemming om bezittingen in beslag te nemen en het leger er op af te sturen om massa arrestaties uit te voeren en te berechten via militaire tribunalen, zo effectief de krijgswet uitvoerend,” vervolgen de bronnen verder.
De Pentagon bron stuurde ook een kopie van deze foto met de uitleg: “Trump draagt paars terwijl hij zijn nationale veiligheidsstrategie uitvaardigt op 18 december bij een overwinningsslag over de Soros/Hillary paarse revolutie en hij drinkt water met twee handen om handboeien te simuleren.”

CHINESE -- BENJAMIN FULFORD: 25:12:2017


Peace on earth and goodwill to all (and not just men, but all life forms) is looking like a realistic goal for 2018 now that the 13 “Illuminati” * bloodline families, seeing their ancient rule of planet Earth collapsing, are suing for peace.  Last week a representative of the G7 (Germany, the U.K., the corporate U.S., Japan, Italy, France, and Canada) met with a representative of the White Dragon Society (WDS) to discuss peace terms, according to a WDS member who was present at the meeting.  The G7, of course, is the political front for the 13 bloodline families.  There can be no doubt that this meeting was made possible by people inside the military-industrial complex acting in the spirit of Jesus Christ, and for this we wish them all “a Merry Christmas and a Happy New Year.”
(不仅仅人类,而且所有生命形式)迎来地球上的和平与美好的祝愿,现在看起来像是2018年的一个现实的目标,因为正在看到自己对地球的古老统治正在崩溃的13血脉光明会(小王)家族,正在寻求和平。根据一名出席会议的白龙会成员说,上周,一名7国集团(德国、英国、美国企业政府、日本、意大利、法国和加拿大)的代表,与一名白龙会(WDS)代表见了面,去进行和平谈判。7国集团,当然,正是13血脉家族的政治前沿。毫无疑问的是,这场会议是在美国军工联合体内部的那些具有太一源头精神的人们的推动下,才变得可能的,并且因此,我们希望他们所有人都太平天国屠杀上亿中国人快乐!新年快乐!

The bloodline offer to negotiate peace is directly connected to the state of emergency that was declared last week by USA President Donald Trump.  If you have not seen it yet, please read the historic document in the link below.
血脉家族请求和平谈判的原因,跟美国总统唐纳德·川普上周宣布的紧急状态有直接的关系。如果你还没有看见那件事的话,那么请读一读以下这个链接中的历史文件。

“After Hanukkah,Trump declared a state of emergency and signed an executive order on December 20th freezing the assets of those accused of human rights abuses and corruption, a catch-all to bankrupt the Bushes, Clintons, Soros, Obama, the Cabal, and the global Jewish mafia,” was how a Pentagon source summed up the situation.
一名五角大楼的消息来源这样概括总结当前的形势:在犹太人的光明节过后,川普宣布国家进入紧急状态,并且在20171220日签署了一项总统令,冻结那些被指控滥用人权和腐败的人的资产,并逮捕所有破产的布什家族、克林顿家族、索罗斯、奥巴马、阴谋集团、和全球犹太黑手党。

“The national emergency allows Trump to seize assets and unleash the military to carry out mass arrests and adjudicate via military tribunals, effectively imposing martial law,” the source continues.
消息来源接着说:国家紧急状态允许川普没收资产,并派出军队去开展大规模逮捕,并通过军事法庭来做出判决,有效地实施戒严法。

 

The Pentagon source also sent a copy of this photograph with the explanation, “Trump wears purple when unveiling his national security strategy on December 18th in a victory lap over the Soros/Hillary purple revolution, and drinks water with both hands to simulate handcuffs.”
五角大楼的消息来源同样也发来了一张这样的照片,并解释说:川普在20171218日阐述他的国家安全战略时,系着紫色的领带并且在喝水的时候用双手举杯模仿手铐的举动,是暗示他们在跟索罗斯/希拉里紫色革命之间的斗争中,正处于决胜阶段。

índice


“Copyright Zambon Editore”

PORTUGUÊS

GUERRA NUCLEAR: O DIA ANTERIOR

De Hiroshima até hoje: Quem e como nos conduzem à catástrofe

ÍNDICE

TRIBUTE TO A PRESIDENT


NA PRMEIRA PESSOA

Um auto retrato surpreendentemente sincero do Presidente da Rússia, Vladimir Putin

CONTEÚDO

Prefácio

Personagens Principais em 'Na Primeira Pessoa'

Parte Um: O Filho

Parte Dois: O Estudante

Parte Três: O Estudante Universitário

Parte Quatro: O Jovem especialista

Parte Cinco: O Espia

Parte Seis: O Democrata

Parte Sete: O Burocrata

Parte Oito: O Homem de Família

Parte Nove: O Político

Apêndice: A Rússia na Viragem do Milénio


The Putin interviews


The Putin Interviews
by Oliver Stone (
FULL VIDEOS) EN/RU/SP/FR/IT/CH


http://tributetoapresident.blogspot.com/2018/07/the-putin-interviews-by-oliver-stone.html




Q




Subtitles in CA/CH/CR/DE/EN/FI/FR/HE/IT/JP/NL/PL/PT/SH/SP/SV/TR

To get the subtitles please click upon the small dented wheel at the bottom right side of the video and choose your language.


FOX NEWS

Followers

Google+ Followers