Saturday, June 1, 2019

FR -- BENJAMIN FULFORD: 27:05:2019


Alors que Theresa May perd la bataille d’Angleterre, les oligarques de la Côte Ouest plaident pour la paix

Benjamin Fulford, le 27 mai 2019

La démission forcée du Premier Ministre Britannique (et fille d’Hitler) Theresa May marque un tournant décisif dans la bataille pour la planète Terre, selon de multiples sources concordantes. D’ores et déjà, sa démission a contraint les oligarques high-tech comme Jeff Bezos, Mark Zuckerberg et Elon Musk à entamer des négociations de paix avec la Société du Dragon Blanc (WDS), selon des sources de la Loge Maçonnique P2.
Entre-temps, le Président des Etats-Unis Donald Trump a passé le week-end du Memorial Day au Japon, en partie afin d’échapper aux tentatives d’assassinat alors que commencent les grandes manœuvres pour mettre fin à la longue impasse politique à Washington D.C., selon des sources du Pentagone et de l’extrême-droite Japonaise.
Comme beaucoup d’entre nous le savent, la politique Américaine est engluée dans une boucle répétitive depuis deux ans, avec des Démocrates hystériques utilisant leur mainmise sur les médias privés et tous les moyens juridiques à leur disposition pour évincer Trump, alors que Trump envoie inlassablement des tweets sur la « chasse aux sorcières » dont il est la cible.
Pour comprendre pourquoi la démission de T. May est aussi cruciale pour sortir de l’impasse politique, il nous faut jeter un bref coup d’œil au scandale du FISAgate. Au fond, en 2016 les oligarques Rockefeller / Clinton, demandèrent à leurs homologues Rothschild du Royaume Uni de contourner le droit Américain afin d’espionner Trump et de concocter un scandale du Russiagate pour le destituer de ses fonctions. La démission de T.  May signifie que les oligarques alliés aux Nazis Britanniques (Sionistes) qui ont combattu Trump sont maintenant tous en train d’être évincés de la structure hiérarchique militaire/renseignement/politique Britannique, selon des sources de la famille royale Britannique. Ce grand nettoyage va s’accompagner d’une purge similaire aux Etats-Unis, selon des sources du Pentagone.
 « Le fait que Trump ait donné au [Procureur Général des Etats-Unis William] Barr le pouvoir de déclassifier les inculpations sous scellés lui laisse la voie libre pour en finir avec les Sionistes lorsque les dossiers confidentiels sur le 11 septembre, le 11 mars [Fukushima], et d’autres renseignements militaires seront rendu publics », promettent des sources du Pentagone.

Nous avons eu un avant-goût du genre de dossiers qui seront publiés avec la fuite aux Pays-Bas d’une vidéo et de photographies prises immédiatement après que le Vol MH-370/17 de « Malaysian Air » ait été abattu au-dessus de l’Ukraine. Le film a été rendu accessible au téléchargement jusqu’au 1er juin, mais je vous préviens qu’il comporte des scènes explicites de cadavres déchiquetés à vous retourner l’estomac.

Le lanceur d’alerte qui a envoyé le fichier a fait remarquer que les victimes du crash du vol « MH-17 » avaient des passeports Néerlandais non valables qui appartenaient à des passagers qui ont embarqué à bord du Vol MH-370. De plus, de nombreux corps étaient très décomposés et portaient des vêtements d’hiver pour un vol d’été ou étaient nus, et leur corps étaient dépourvus de sang. Les informations contenues dans les boîtes noires des vols « n’ont jamais été rendues publiques par les Anglais, qui les avaient reçues », fait remarquer la source.
Des sources du MI6 Britannique affirment : « L’actuel Premier Ministre et le précédent, se sont associés pour … pervertir l’émancipation de la Grande Bretagne et comme toujours, nous l’avons découvert, donc ils ont été obligés de démissionner ». Maintenant qu’ils ont été évincés du pouvoir, la publication des informations contenues dans les boîtes noires du Vol MH-370/17 ne va pas tarder, ajoutent les sources. De plus, l’ancien Président des Etats-Unis Barack Obama est maintenant en train de témoigner sur l’utilisation du Vol MH-370/17 à des fins de chantage nucléaire contre les dirigeants mondiaux, font remarquer des sources de la CIA.
Il y a de nombreux indices que la Mafia Khazar ne digère pas bien ces divulgations imminentes. Par exemple, CNN a illustré son article sur la visite de Trump au Japon d’une photo de John F. Kennedy sortant de l’avion le jour de son assassinat.


Nous avons également eu droit au spectacle du Républicain Jerry Nadler, le Président de la Commission Judiciaire de la Chambre des Représentants qui a diligenté diverses enquêtes du congrès contre le président, en train de faire un malaise lors d’une conférence de presse.


Entre-temps, Nancy Pelosi, la porte-parole des membres du Congrès visiblement stressée, a appelé à une « intervention » contre Trump (terme codé qui signifie « ordre d’exécution pour la pègre » NdT).
Si la police militaire des Etats-Unis n’arrête pas ces criminels après des menaces aussi flagrantes contre un président en exercice, ils sont coupables de manquement à leur devoir.
En tout cas, l’état-voyou Sioniste d’Israël est également en état de siège. Le Premier Ministre meurtrier en série, et criminel de guerre Benyamin Netanyahou s’est avéré incapable de constituer un gouvernement après sa récente tentative pour truquer l’élection qui y a eu lieu.

 « Israël est entouré par des missiles, des S-400, des têtes nucléaires provoquant des tsunami, et devra sans doute renoncer aux Hauteurs du Golan », font remarquer des sources du Pentagone. Entre-temps, la campagne de Boycott, de cessions d’actifs et de Sanctions (BDS) contre Israël « s’intensifie du fait que Trump a contraint Israël à abandonner des projets Chinois, tandis que Siemens, Bombardier, Hitachi, Macquarie, Alstom et un consortium Grec se sont retirés du projet ferroviaire de Jérusalem », affirment les sources. L’Union Européenne est également en train de revoir ses relations avec la Banque Sioniste Israélienne Leumi », font-elles remarquer. En outre, les crimes d’Israël « suscitent l’antisémitisme au point où l’Allemagne a averti les Juifs de ne pas porter leur kippas », notent les sources.

 « Le véritable coût de la guerre est également en discussion au sein d’un groupe interne du Pentagone, peut-être même avec le Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre Mark Milley, déjà désigné pour succéder au Président des Chefs d’Etat-Major », commente Robert David Steele, ancien Marine et officier de la CIA. « Le Président ainsi que les meilleurs dirigeants chevronnés réalisent qu’être les instruments serviles des Sionistes au Moyen-Orient a coûté aux Etats-Unis non seulement sept mille milliards de dollars, mais également 75 000 amputés, au moins 250 000 cas avérés de syndromes post-traumatiques, des dizaines de milliers de viols (sur des hommes et des femmes), et une vague de criminalité d’un coût voisinant mille milliards étant donné que les fournisseurs du ministère de la défense utilisaient les leviers du « crédit facile » pour tromper l’armée et les contribuables », affirme-t-il. (cf. affaire: the Fat Leonard).
En politique internationale, la tentative des Sionistes néoconservateurs d’imposer un changement de régime politique au Venezuela pour s’emparer du pétrole du pays a été publiquement qualifiée d’échec. De plus, les tentatives pour déclencher une guerre avec l’Iran ont échoué, et au contraire, le gouvernement des Etats-Unis négocie maintenant un accord de paix global au Moyen-Orient avec l’Iran et l’Arabie Saoudite, font remarquer des sources de la CIA. En Indonésie, une tentative Sioniste pour empêcher la réélection du Président Joko Widodo a fait 7 morts, 250 blessés et 400 arrestations avant de finir en queue de poisson.
En Europe, l’Eurosceptique Française Marine Le Pen a battu l’esclave des Rothschild Emmanuel Macron lors des élections au parlement Européen. Il semble que les dirigeants Américains et Britanniques qui célébreront le 75ème anniversaire du Débarquement en France le 6 juin devront une fois de plus libérer la France des conquérants Allemands.
Ces évènements sont tous très encourageants et montrent que les choses arrivent à un niveau critique, mais – et c’est un gros « mais » - nous avons besoin de voir les personnes qui sont à l’origine de ces actes criminels mondiaux les menottes aux poignets et traduits devant une haute cour de justice publique pour leurs crimes de guerre avant que nous puissions réellement croire que le vrai changement est imminent.

Il y a également des indices que de nombreux oligarques sont loin d’être vaincus. Patrick Wood de Technocracy.news a découvert une escroquerie des Rockefeller pour blanchir 6 000 milliards de $ créés par l’inflation des marchés boursiers financiers dans 8 700 « zones franches » aux Etats-Unis. Il fait remarquer que cette initiative vient de Sean Parker, qui a cofondé Facebook avec Mark Zuckerberg. Wood semble ignorer que Zuckerberg est le petit-fils de David Rockefeller.

En tout cas, comme mentionné précédemment, la semaine dernière Jeff Bezos d’Amazon, Elon Musk de Tesla, et Zuckerberg ont tous contacté la WDS par l’intermédiaire de la Loge Maçonnique P2 en Italie pour proposer un accord de paix, selon des sources de la P2. Tous les trois ont convenu qu’une sorte de fédération mondiale devra être constituée et que l’humanité devrait être autorisée à se développer dans l’univers, affirment les sources. Ils sont également d’accord pour affirmer qu’il faudra s’occuper de ceux qui bloquent les progrès humains. 
La P2 a identifié l’Israélien Netanyahou comme un des ennemis qui devront « être virés et jugés ». Les autres sont des fanatiques Sionistes jusqu’au-boutistes qui pensent toujours pouvoir créer artificiellement la fin des temps biblique, affirment-ils.
L'autre question majeure à régler est la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Des sources du Pentagone pensent que « Trump a sagement utilisé la guerre commerciale pour laisser la Chine marteler des sociétés Américaines comme Apple, Google, Boeing, et Nike, en les contraignant pour les inciter à revenir produire sur leur marché domestique avec le slogan « MAGA* » en créant une filière d’approvisionnement mondiale alternative ».
*MAGA, acronyme de Make America Great Again (rendre sa grandeur à l’Amérique), dont la stratégie est de faire revenir aux Etats-Unis les entreprises Américaines délocalisées. (NdT)
Cependant, les Américains devraient étudier leur propre histoire récente. A la fin des années 1980, ils ont contraint le Japon à augmenter la valeur du yen de plus de 100% - de fait, initiant d’énormes droits de douane à l’importation afin de masquer le déficit commercial entre les Etats-Unis et le Japon. Ce qui a provoqué un transfert de toute l’industrie manufacturière du Japon, dans le reste des pays d’Asie tout en augmentant le déficit commercial Américain. Du fait que le Japon est occupé par les militaires Américains, les Japonais ont été obligés de continuer à acheter les obligations du gouvernement (la FED Américaine) pour maintenir les Etats-Unis à flot. Ce n’est pas le cas avec la Chine.
De plus, même si les produits manufacturés étaient transférés de Chine vers des pays comme le Vietnam, l’Asie dans son ensemble maintiendra toujours un énorme excédent relatif avec les Etats-Unis. La seule manière pour les Etats-Unis de mettre fin à leur déficit commercial, comme nous ne cessons de le répéter, consiste à renoncer au soi-disant « dollar US » et d’émettre leur propre monnaie souveraine d’une valeur inférieure.
Bien que l’Asie dans son ensemble n’ait pas l’intention de remplacer l’impérialisme Américain par l’impérialisme Chinois, ils ne continueront pas d’acheter des obligations du Trésor des Etats-Unis pour soutenir leur perpétuel bellicisme. Les sociétés secrètes Asiatiques transcendent la Chine et promettent de continuer à lutter contre les Sionistes jusqu’à ce que leur cauchemar fanatique ait définitivement pris fin.
Une fois que cela sera le cas, les Asiatiques et le reste du monde seront contents de soutenir le complexe militaro-industriel Américain lorsqu’il se transformera d’instrument de l’impérialisme Sioniste, en force de sécurité planétaire bienveillante et d’exploration de l’espace.
 Source: Antimatrix.org
© Benjamin Fulford –         Traduction Patrick T revu Isabelle  V3

 

ARRIVING IN CHINA

Ver a imagem de origem



Kriegsgefangenenlager in Amerika


Von Larry Romanoff, 02. Juni 2020

Übersetzung: K.R.

*

Hinweis an die Leser: In Anbetracht der immensen Bedeutung dieses Themas leiten Sie diesen Artikel bitte über Ihren E-Mail-Verteiler weiter und posten Sie ihn in Ihren Blogs, Internetforen usw., mit der Bitte, dass jeder, der irgendwelche Details oder Familiengeschichten kennt, die Licht auf diese Ereignisse werfen könnten, diese bitte direkt an den Autor unter 2186604556@qq.com weiterleitet.


DEUTSCH ENGLISH ESPAÑOL ITALIANO NEDERLANDS PORTUGUÊS SVENSKA

Diese Geschichte hat alle Voraussetzungen, um sich für eine Verschwörungstheorie zu qualifizieren und macht vielleicht keinen Sinn für Sie ohne einige Hintergrundinformationen über den Zusammenhang.

Bevor die USA in den Ersten Weltkrieg eintraten, wurde eine enorme, jahrelange antideutsche Propagandakampagne von der Creel-Kommission entfesselt, die von Walter Lippman und Edward Bernays geleitet wurde, letzterer war ein Neffe von Sigmund Freud. (1) (2) Die öffentliche Literatur griff alles Deutsche in Amerika an, auch Schulen und Kirchen. In vielen Schulen wurde den "reinen Amerikanern" verboten, die deutsche Sprache zu unterrichten, und die Verwalter wurden aufgefordert, "alle illoyalen Lehrer", also alle Deutschen, zu entlassen. Die Namen unzähliger Städte wurden geändert, um ihren deutschen Ursprung zu eliminieren: Berlin, Iowa wurde zu Lincoln, Iowa. Deutsche Lebensmittel und Namen von Gerichten wurden aus den Restaurants verbannt; Sauerkraut wurde zu "Freiheitskraut", Dackel wurden zu "Freiheitshunden" und Deutsche Schäferhunde zu "Elsässern".

LESEN MEHR

bf pic

APPEAL


APPEAL TO THE LEADERS OF THE NINE NUCLEAR WEAPON STATES

(China, France, India, Israel, North Korea, Pakistan, Russia, the United Kingdom and the United States)

中文 DEUTSCH ENGLISH FRANÇAIS ITALIAN PORTUGUESE RUSSIAN SPANISH


Larry Romanoff,

contributing author

to Cynthia McKinney's new COVID-19 anthology

'When China Sneezes'

When China Sneezes: From the Coronavirus Lockdown to the Global Politico-Economic Crisis

manlio +maria

上海的月亮

World Intellectual Property Day (or Happy Birthday WIPO) - Spruson ...


LARRY ROMANOFF on CORONAVIRUS

Read more at Moon of Shanghai

V.P. 2007

EN video comitato

20 questions to Putin


President of Russia Vladimir Putin:

Address to the Nation

Address to the Nation.

Erdogan


Imagem

00
PT -- VLADIMIR PUTIN na Sessão plenária do Fórum Económico Oriental

Excertos da transcrição da sessão plenária do Fórum Económico Oriental

Joint news conference following a Normandy format summit

https://tributetoapresident.blogspot.com/2019/12/joint-news-conference-following.html

Joint news conference following the Normandy format summit.

irmãos de armas


Legendado em PT. Clicar em CC, escolher PT.

índice


“Copyright Zambon Editore”

PORTUGUÊS

GUERRA NUCLEAR: O DIA ANTERIOR

De Hiroshima até hoje: Quem e como nos conduzem à catástrofe

ÍNDICE

TRIBUTE TO A PRESIDENT


NA PRMEIRA PESSOA

Um auto retrato surpreendentemente sincero do Presidente da Rússia, Vladimir Putin

CONTEÚDO

Prefácio

Personagens Principais em 'Na Primeira Pessoa'

Parte Um: O Filho

Parte Dois: O Estudante

Parte Três: O Estudante Universitário

Parte Quatro: O Jovem especialista

Parte Cinco: O Espia

Parte Seis: O Democrata

Parte Sete: O Burocrata

Parte Oito: O Homem de Família

Parte Nove: O Político

Apêndice: A Rússia na Viragem do Milénio


The Putin interviews


The Putin Interviews
by Oliver Stone (
FULL VIDEOS) EN/RU/SP/FR/IT/CH


http://tributetoapresident.blogspot.com/2018/07/the-putin-interviews-by-oliver-stone.html




Followers