bf pic

coreia do norte

SUBTITLES -- CHI, EN, FR, IT, PT, RO, SP

Please click upon the dental wheel and choose your language.

Thursday, May 19, 2016

Français -- Benjamin Fulford: 16:05:2016 -- VERSION COMPLÈTE


le 16 mai 2016


La bataille pour la planète Terre fait rage sur tous les fronts. La guerre financière demeure le plus important de tous. A ce sujet, les militaires Chinois et la famille du Dragon qui les soutient insistent à présent sur le fait que l’or ne sera mis à disposition de l’Occident que s’il transite par la Fondation du Dragon Blanc et qu’il serve à établir la paix mondiale, selon des sources gouvernementales chinoises. Nous y reviendrons plus en détail ci-dessous, mais l’autre nouvelle importante concerne un message écrit à la main, et qui m’a été dressé disant en substance : « Le Kamikaze essaiera d’assassiner le malchanceux à Hiroshima ». Cela signifie qu’une bombe humaine va essayer de tuer le Président Américain Barack Obama lors de sa visite au Japon à la fin de ce mois.

Un autre fait intriguant, et peut être lié au précédent, concerne la diffusion d’un documentaire sur la chaîne de télévision nationale Japonaise NHK affirmant qu’en 1944, une usine Japonaise d’avions militaires avait subi un tremblement de terre ciblé. A la suite de cela, des bombardiers américains B29 ont lâché des tracts au sol, disant : « Qu’allons-nous vous infliger après ce tremblement de terre ? » Le relevé sismographique du tremblement de terre de 1944 est identique au tracé enregistré lors de la série de tremblements de terre centrés sur les bases militaires Japonaises à Kyushu le mois dernier. Voici un lien vers le documentaire japonais de la NHK sur cet attentat par tremblement de terre.
La technologie probablement utilisée pour ce genre d’attentat serait basée sur l’Oscillateur de Nikola Tesla qui a été « classé secret défense » par le gouvernement Américain dans les années 1930. La résistance japonaise a orienté notre attention sur ce documentaire en disant qu’ils allaient se venger de ces récents attentats par tremblement de terre.
De leur côté, des sources Russes ont transmis des preuves détaillées du meurtre systématique de civils par la Mafia khazar en Ukraine et ailleurs dans le but de récupérer leurs organes à des fins de transplantations commerciales. Certaines des preuves sont jointes à la fin de la lettre d’information de cette semaine. Vous pouvez être sûr que les auteurs de ces crimes seront poursuivis.

La Mafia khazar, qui est désespérément en recherche d’un refuge pour échapper à la purge en cours, a réussi temporairement à renverser la Présidente Brésilienne Dilma Rousseff élue par le peuple. Le nouveau gouvernement composé de criminels a déjà entrepris de « privatiser » (piller) de grands secteurs de l’économie. Vous pouvez être sûr que la bataille pour le Brésil est loin d’être terminée et que le nouveau gouvernement de cleptomanes n’aura pas d’assise stable et ne durera pas longtemps.

Le caïd  Khazar de la faction mafieuse Nazie Henry Kissinger, qui n’a pas été tué comme en avait informé à tort le grand-maître illuminati Alexander Romanov, a été convoqué au Pentagone le 9 mai, date anniversaire de la victoire de la Russie sur l’Allemagne lors de la Deuxième Guerre Mondiale, selon des sources du Pentagone. Là on a demandé à Kissinger d’informer ses copains mafieux khazars qu’ils devaient laisser les banques faire faillite, d’arrêter de spolier les économies et les retraites, cesser d’imposer des taux d’intérêt négatifs et de revenir au dollar garanti par des réserves d’or. La date du 9 mai a été choisie pour symboliser la coopération militaire Américano-Russe dans un message destiné aux détenteurs des réserves d’or à Hong Kong, selon des sources du Pentagone.


Les Chinois ont réagi, en proposant au moins 20 000 tonnes d’or avec une remise de 13% à la condition, comme mentionné précédemment, que 10% soient consacrés à la l’établissement d’une future administration de planification alors que les 3% restants servent de commissions. Les détenteurs de réserves d’or sont les militaires Chinois qui affirment qu’ils ne le remettront ni au Gouvernement communiste Chinois ni à des sociétés privées Chinoises. Ils disent qu’à part les 20 000 tonnes, raffinées à un degré de pureté de 99,99% et fondues en lingots de 12,5 kg, il y a beaucoup d’autres quantités d’or disponibles mais qui se présentent en petits lingots composés de 60% d’or et 40% de cuivre et qui auraient besoin d’être raffinés. Les militaires Chinois sont supervisés par la famille du Dragon, selon des sources concordantes de la CIA et du gouvernement Chinois.  


Il existe encore des gens du complexe militaro-industriel américain qui pensent que les Etats-Unis n’ont pas besoin d’accepter cette offre maintenant qu’ils ont pris le contrôle du Conseil d’Administration de la Réserve Fédérale, et qu’ils peuvent imprimer des dollars pour résoudre les problèmes des Etats-Unis. Le candidat Républicain à l’élection présidentielle américaine, Donald Trump, en fait apparemment partie. Le 9 mai, Trump a fait la déclaration suivante sur la chaîne T.V. CNN :


« Les gens ont dit que je voulais acheter la dette et arrêter de la rembourser – ces gens sont fous. Il s’agit du gouvernement des Etats-Unis. D’abord, vous n’avez pas besoin de faire défaut,  parce que c’est vous qui imprimez l’argent, je déteste devoir vous le dire, d’accord ? Donc il n’y a jamais de défaut sur la dette ».

Ce que Trump ne comprend pas, c’est que les Etats-Unis peuvent imprimer autant de billets qu’ils veulent pour l’économie intérieure, les étrangers n’accepteront plus des quantités illimitées de dollars garantis par rien en échange de leurs biens. Les Etats-Unis sont déjà en défaut de paiement, sur  leurs créanciers étrangers. Le récent défaut de paiement du 2 mai  de Porto Rico (Colonie Américaine) pour 422 millions de dollars sur leurs obligations était un défaut de paiement effectif du gouvernement Américain. A la différence du gouvernement Japonais, qui emprunte à ses propres citoyens, le gouvernement américain dépend des étrangers pour se maintenir à flot. Pour de bonnes raisons, ces étrangers ne font plus confiance à la monnaie américaine. C’est pourquoi il est nécessaire pour les Etats-Unis d’accepter l’offre très généreuse des Chinois sur l’or pour garantir le dollar avec de l’or. Tout ce qu’ils demandent en échange c’est la paix mondiale. 



Étant donné qu’il semble de plus en plus probable que Trump devienne le prochain président des Etats-Unis, il a besoin de soutenir cette proposition si les Etats-Unis veulent éviter un effondrement économique catastrophique. Les Etats-Unis ne pourront pas se dégager de leurs obligations internationales en faisant fonctionner la planche à billets. 


En tout cas, le complexe militaro-industriel américain gravite de plus en plus autour de D. Trump. La semaine dernière, « le conseiller de Bush, Jim Baker, a rompu les rangs avec les Bush et rencontré Trump », selon des sources du Pentagone. Il a rejoint Dick Cheney dans le groupe des rats khazars Nazis qui quittent le navire en train de sombrer.

Il est probablement trop tard pour ces rats d’obtenir l’immunité complète pour leurs crimes passés. La semaine dernière, l’ancien Directeur de la CIA George Tenet, a rendu publiques des informations selon lesquelles aussi bien George Bush Jr que D. Cheney ont ignoré régulièrement ses avertissements juste avant le 11 septembre 2001, leur indiquant que les Etats-Unis allaient être attaqués. 


Le rôle joué par les laquais de la famille Bush, autrement dit les dirigeants du gouvernement Saoudien, est publié actuellement dans les journaux du monde entier.

Les Saoudiens, redoutant des dédommagements énormes pour leur rôle dans le 11 septembre et leur financement du soi-disant terrorisme Islamique, se précipitent vers la Chine dans l’espoir de trouver un nouveau parrain pour les protéger. C’est pourquoi les Saoudiens ont proposé de vendre leur compagnie pétrolière nationale aux Chinois. Ils préfèrent la vendre aux Chinois plutôt qu’elle soit saisie par les Américains. C’est également la raison pour laquelle les monarchies pétrolières du Golfe ont affirmé qu’elles prendraient le parti de la Chine contre les Etats-Unis concernant le conflit sur les îles de la Mer de Chine méridionale. 


Cependant, les Chinois ont également été victimes des manigances Saoudiennes par le passé et ne vont pas se battre contre les militaires Américains pour protéger une bande de voleurs de chameaux devenus multimilliardaires en pétrodollars. C’est franchement vrai parce qu’ils savent que les Saoudiens ne sont pas de vrais Musulmans mais plutôt des Khazars adorateurs de Satan. Les Saoudiens vont devoir payer pour leurs crimes contre les peuples du monde, ils n’ont pas d’autre choix. 

Aux Etats-Unis et en Europe, les Khazars adorateurs de Satan ont des ennuis jusqu’au cou maintenant que leur accord commercial PTCI avec l’Europe est voué à l’échec. Le PTCI était censé les protéger des poursuites judiciares et leur éviter ainsi d’avoir à dédommager des investisseurs qu’ils avaient trompés, donc sans cet accord, les banques khazars « sont grillées », selon des sources du Pentagone.


Le monde obscur des fonds spéculatifs et de la haute finance, souffre de grosses pertes aussi, parce qu’ils n’obtiennent plus d’informations d’initiés par le Conseil de la Banque de la  Réserve Fédérale. L’état de dysfonctionnement des marchés boursiers et des changes a également incité les investisseurs disposant de fonds réels à éviter ces marchés. « Les investisseurs sont garants de l’argent de leurs commettants et ils ne veulent pas placer d’argent dans un schéma de ponzi pyramidal », c’est ainsi que Russ Certo de Brean Capital a décrit le sens moral retrouvé (par la peur des poursuites judiciaires) des marchés financiers. 


Le schéma pyramidal auquel il fait référence est lié aux banques centrales utilisant de la monnaie fiduciaire sans garantie pour doper les marchés d’actions et les obligations. En d’autres termes, de plus en plus de gens au fait des marchés financiers réalisent qu’eux- aussi pourraient être incarcérés et inculpés d’extortions de fonds en bande organisée s’ils continuent de faire des affaires comme d’habitude. 

Pour conclure cette lettre d’information hebdomadaire, veuillez trouver ci-dessous des renseignements bruts en provenance des Russes qui illustrent l’aspect diabolique de la Mafia khazar et pourquoi nous avons besoin de détruire ce fléau une fois pour toutes.



Benjamin ! Cher Benjamin. Chers Amis. Information urgente !!! Un Génocide en Ukraine ! Mikhaïl Saakashvili et son épouse Sandra Roelofs dirigent ce génocide …



Nina Sidorova






Cher Benjamin,


Ci-dessous vous trouverez des informations plus détaillées. Merci, très cher, pour votre merveilleux service à l’humanité. Vous savez combien les gens vous aiment.

Nina,
Votre amie !



Nous le Peuple ! Amis ! Américains !

Nous vous prions de regarder une vidéo et la transcription du témoignage d’un agent de la SBU (Service de sécurité ukrainien) qui décrit le génocide d’habitants en Ukraine et dans le Donbass pour ainsi prélever les organes sur des êtres vivants, y compris des enfants et des femmes, le tout organisé par un groupe de médecins criminels, de politiciens et d’agents de la SBU.

Qui a organisé la guerre en Ukraine et pourquoi.
La confession d’un agent de la SBU








L’agent de la SBU a expliqué que le gang criminel, qui commet ce génocide pour prélever des organes sur des êtres vivants y compris des enfants, et ainsi commercialiser ces organes humains en Israël et dans d’autres pays occidentaux, est dirigé par Mikhaïl Saakashvili et son épouse Néerlandaise Sandra Roelofs.

Mikhaïl Saakashvili est l’actuel gouverneur de l’Oblast (région) d’Odessa en Ukraine, et il a été le troisième Président de la Géorgie pendant deux mandats consécutifs du 25 janvier 2004 au 17 novembre 2013.



Veuillez regarder cette vidéo, avec  les charniers de civils et de militaires assassinés, des photos de leurs organes prélevés, les locaux dans lesquelles les corps des personnes assassinées avaient été jetés, et les photos des criminels qui ont participé au génocide des habitants de l’Ukraine et du Donbass (Novorossya). 

Sous cette transcription, j’ai ajouté :

  1. Benjamin Fulford – Lettre d’information complète – le 9 mai 2016


    D’importantes évolutions se préparent sur tous les fronts, y compris un changement de régime politique aux Etats-Unis et de sérieux bouleversements politiques en Chine

Dans sa lettre d’information Benjamin rapporte qu’une « … opération conjointe Américano-Russe est en cours contre la Mafia satanique khazar, selon le Pentagone et d’autres sources.  Prenant conscience que des centaines de milliers d’enfants sont victimes de la boucherie des Khazars aux Etats-Unis, en Ukraine et ailleurs … »


Le témoignage d’un agent de la SBU que je vous propose de regarder sur la vidéo et de lire, est une preuve de plus, des crimes commis contre des enfants par la plus grande organisation Criminelle au monde, connue aussi aux Etats-Unis comme :

- La Mafia khazar (KM)
- La Mafia juive des Rothschild
- Le plus grand Parasite contre les êtres humains au Monde,




  1. Benjamin Fulford fournit un lien vers l’article, Pièces Détachées, qui est une preuve supplémentaire pour appuyer le témoignage d’un agent de la SBU sur le génocide perpétré contre le peuple Ukrainien. 


    « En voici la raison : SCOOP : 25 000 enfants Ukrainiens ont servi de  pièces détachées pour le programme de collecte d’organes Israélien. 


    De MX22
« Une complot international Israélien pour enlever des enfants et prélever leurs organes, prend de l’ampleur alors qu’un autre article divulgue un complot de Tel Aviv afin d’importer des enfants Ukrainiens dans le but de prélever leurs organes ». 



Le reportage met en lumière le fait qu’Israël, au cours des deux dernières années a fait venir quelques 25 000 enfants ukrainiens dans les territoires occupés afin de prélever leurs organes. Il cite l’exemple d’un citoyen ukrainien cherchant en vain, 15 enfants qui ont été adoptés en Israël. Les enfants avaient visiblement été enlevés par des centres médicaux Israéliens où ils ont été utilisés comme des « pièces détachées ».
Chers amis, veuillez me pardonner d’éventuelles erreurs de grammaire. Je suis agressée par la Mafia khazar, dont les mercenaires lancent régulièrement des cyber-attaques sur mes P.C. portables, et je vais vous expliquer ci-dessous qu’il y a à peine trois semaines, j’ai subi la septième tentative de meurtre par des criminels Israéliens … 



Je me sens encore faible, mais j’ai survécu. Dieu m’a sauvée une fois de plus … Certains de mes amis savent que ces criminels khazars, leurs mercenaires, et des agents corrompus des Fusion Centers* de Californie du Nord, ont commis plus de 128 infractions criminelles contre moi depuis 2010. Ces faits ont été déclarés à la police et au FBI. C’est ce que j’ai subi de la part de la Mafia khazar pour avoir assisté et aidé des locataires à faible revenu en Californie. 
*Les Fusion centers (ou centres de synthèse), véritables centres de flicage de la population, sont des annexes régionales établies sous l’égide de la Homeland Security (Sécurité intérieure) NdT.



Avec mes bénédictions à chacun d’entre vous
Nina Sidorova
Présidente de l’Association des locataires de Californie du Nord




La transcription du témoignage d’un agent de la SBU traduite en anglais au mieux que je peux.
Qui a organisé une guerre en Ukraine et pourquoi


La confession d’un agent de la SBU




0 :22 – L’individu apparaissant dans la vidéo déclare qu’il est un agent de la SBU (Service de Sécurité Ukrainien). En décembre 2014, il a été envoyé au Donbass (Novorossya), dans la zone ATO avec un groupe médical. Ce groupe était appelé Le Groupe de Soins intensifs d’Urgence. 

Il déclare qu’ils ont été formés pendant deux semaines dans la ville de Kramatorsk, après quoi ils ont été mis en relation avec un groupe de médecins. Ils ont reçu de l’équipement médical occidental neuf et de nouvelles armes. Il a expliqué que le Colonel Michenko de la SBU les a informés que de nombreux soldats voulaient faire don de leurs organes après leur mort, et que les parents de ces soldats recevraient de l’argent pour les organes qui seraient prélevés sur les soldats morts. Cependant, plus tard il a été témoin que les organes étaient prélevés sur des personnes vivantes, y compris des civils – des femmes et des enfants. 

Pour chaque personne sur laquelle des organes étaient prélevés, cet agent de la SBU percevait 170 $. Il déclare à plusieurs reprises au cours de son témoignage qu’on prélevait non seulement les organes internes tels que les reins, le foie ou la rate sur des êtres vivants : des enfants, des femmes et  des soldats, mais aussi leurs yeux, la peau, les os, etc. 

2 :24 – La responsable des transplantations, Elisabeth Debruk, une citoyenne des Pays-Bas, a demandé à d’autres criminels travaillant avec elle, de prélever des organes sur des personnes vivantes sans leur permission. Très souvent, elle prélevait des organes sur des civils, y compris des enfants. Il fallait 5 à 7 minutes à Elisabeth Debruk pour prélever les reins et d’autres organes sur un soldat légèrement blessé, ou sur des civils. Elle mettait les organes dans des containers spéciaux et les remettait à des agents de la SBU pour qu’ils les envoient à l’épouse de Mikhaïl Saakashvili, Sandra Roelofs. (Гражданин Грузии и Украины М. Сукашвилли)

Dans son témoignage, l’agent de la SBU a mentionné la ville de Kramatorsk et la ville de Debaltseve (Donbass). Il a dit que de nombreux organes avaient été prélevés sur des habitants du secteur C près de ces villes. (Сектор Ц)

L’agent de la SBU a expliqué qu’un jour de février 2015, en un seul endroit où il travaillait avec Elisabeth Debruk, ils ont prélevé et expédié 23 (vingt-trois) paires de reins humains, de foies et de rates. 

3 :13 – L’agent a dit que les cadavres des personnes dont les organes avaient été prélevés ont été chargés dans des camions et transportés dans la ville d’Artemovsk où d’autres membres du groupe avaient creusé des fosses communes pour ces gens assassinés. 


Il a dit que nos Généraux et nous avions gagné beaucoup d’argent, en travaillant à Debaltseve et en prélevant des organes humains. 


4 :17 – L’agent de la SBU dit qu’il maîtrise bien l’anglais, et qu’il a assisté à une conversation entre Elisabeth Debruk et l’épouse de Mikhaïl Saakashvili, Sandra Roelofs, qui l’appelait d’Europe en lui demandant d’augmenter le nombre et la qualité des organes prélevés. Sandra Roelofs était le vrai patron qui dirigeait ce groupe et elle a ordonné de prélever des organes humains sur des êtres vivants en Ukraine et dans le Donbass.

Sandra Roelofs a dit à l’agent de la SBU, que s’il rencontrait des problèmes dans la collecte des organes humains, il devait contacter le Colonel Vladimir Michenko, et que si ce dernier rencontrait des problèmes sérieux, il devait contacter le Directeur-adjoint de la SBU, le Général Alexander. 

4 :41 – Cet agent témoigne que tout avait changé après que Mikhaïl Saakashvili ait visité cette région de l’Ukraine (le Donbass) où ce groupe criminel de médecins et d’agents de la SBU ont commis des meurtres en prélevant les organes sur des gens. La colonel Michenko avait demandé à cet agent de la SBU d’accompagner Saakashvili le 22 avril 2015. 

Elisabeth Debruk a assisté à toutes les réunions avec Saakashvili dans la ville de Kramatorsk et la ville de Lisichansk (Donbass). 

Mikhaïl Saakashvili a félicité les médecins et les agents de la SBU pour la collecte des organes humains, et leur a annoncé que leurs salaires allaient être augmentés. Saakashvili a qualifié les organes humains de « produits » et il a demandé que l’on augmente la livraison des « produits ». 

5 :40 – « Après le départ de Mikhaïl Saakashvili, tout a pris une tournure diabolique », selon l’agent de la SBU. Il a dit que les meurtres d’habitants ont énormément augmenté. Les victimes sur lesquelles les organes avaient été prélevés  ont été enterrées dans des fosses communes, et il a constaté que ces personnes assassinées étaient déclarées disparues dans les documents de la SBU. Les proches de ces soldats n’ont pas touché le moindre centime, et on leur a annoncé que leurs fils et leurs maris étaient portés disparus. 

5 :50 – Lorsque les combats se sont arrêtés (au cours de la trêve), Sandra Roelofs, l’épouse de Mikhaïl Saakashvili, a commencé à appeler presque tous les jours, en demandant qu’on augmente les livraisons d’organes. L’agent de la SBU a dit qu’Elisabeth Debruk, Roman et Svetlana ont alors prélevé des organes sur des civils ukrainiens, y compris des enfants. 

6 :00 – L’agent de la SBU a expliqué ce qui s’était passé près de la ville d’Opasnoe en Ukraine (Donbass). Il a fourni un exemple du meurtre sur des civils, y compris des enfants. Il a expliqué qu’Elisabeth Debruk avait assassiné une fillette de 12 ans qui n’avait perdu connaissance que quelques minutes après l’explosion d’un obus tombé à proximité. La criminelle Debruk (une citoyenne des Pays-Bas) a prélevé les reins et la rate sur cette enfant vivante âgée de 12 ans. (Voyez les photos au repère 6 :12). E. Debruk a également prélevé les organes du père de cette fillette, qui n’était PAS blessé. L’agent se rappelle du nom du père de la fillette (son nom était Vladimir Laychevsky). L’agent de la SBU s’est souvenu de ce nom parce qu’il a pris son passeport et l’a remis à d’autres agents. La mère de la fillette était blessée et elle a été envoyée à l’hôpital pour se faire prélever tous ses organes. 

Lorsque l’agent de la SBU a vérifié les documents médicaux, il a vu que ces trois personnes, y compris la fillette de 12 ans, avaient été déclarés mortes à la suite d’une explosion. 


Comme je l’ai mentionné plus haut, l’agent de la SBU a dit à plusieurs reprises au cours de son témoignage que non seulement on prélevait les reins, les foies et les rates sur des Ukrainiens et Russes vivants, mais également leurs yeux,la peau, les os, etc. 


6 :40 – L’agent de la SBU a déclaré qu’il avait été témoin du génocide sauvage sur des civils qui a eu lieu en Ukraine et dans le Donbass. Il en a été choqué même s’il y a participé. Dorénavant, Il ne serait plus capable de participer à ce génocide. 

Le 4 juin 2015, il a rédigé sa lettre de démission. Il a fait à son commandant un rapport sur ce génocide sauvage perpétré sur des civils et des soldats en Ukraine et dans le Donbass. Le Colonel Michenko lui a demandé pourquoi il avait donné sa démission. L’agent de la SBU lui a à nouveau expliqué que le génocide contre les civils et les soldats se poursuivait … Il a fourni des preuves à l’appui de son témoignage.



7 :02 – On lui a dit qu’il devrait montrer les charniers des civils et des soldats assassinés dont les organes avaient été prélevés. S’il vous plaît regardez les photos de ces fosses et regardez cette partie de la vidéo. 

On a demandé à cet agent de la SBU de prendre des vacances et de se reposer, après quoi il serait promu. 

7 :08 – La vidéo montre comment on a ouvert les fosses communes des civils et des soldats dans la ville d’Artemovsk. Des médecins légistes ont été envoyés sur place. 


Rien qu’à un endroit seulement, 132 (cent trente-deux) cadavres de personnes assassinées ont été exhumés. Ces gens ont été assassinés parce que leurs organes avaient été prélevés. Il y avait quatre corps dans chaque tombe. L’agent de la SBU ne sait pas où les cadavres ont été emmenés après que les légistes les aient sortis des fosses communes.

7 :24 – L’agent de la SBU déclare que le 11 juin 2015, il a rencontré le Général Alexander Radechky à Kiev. (Commentaire de Nina : Radechky est un juif khazar). 

Le Général Radechky lui a dit qu’il devait prendre des vacances et se reposer, après quoi il serait promu au grade de major. Cependant, à la sortie du bureau du Général, l’agent a été immédiatement battu puis arrêté, ensuite des agents de la SBU l’ont emmené dans les sous-sols du bâtiment de la SBU.


Ceux qui avaient arrêté cet agent lui ont signifié un mandat d’arrêt pour falsification de documents et ont exigé de lui qu’il signe un accord pour être admis dans un hôpital psychiatrique. Ils lui ont fait comprendre que s’il ne donnait pas son accord pour l’hôpital psychiatrique, il serait emprisonné ou bien assassiné. 



L’agent de la SBU a répondu : « D’accord, j’irai à l’hôpital psychiatrique ». Il a juste demandé qu’on le laisse rentrer chez lui pendant une nuit, et a donné 300 $ à ceux qui l’ont arrêté. C’était tout l’argent qu’il avait sur lui. 


7 :52 – Il a demandé qu’on le laisse rentrer chez lui pour une nuit. L’agent de la SBU a promis de payer à ceux qui l’ont arrêté 1000 $ chacun s’ils le laissaient rentrer chez lui pendant une nuit avant d’aller à l’hôpital psychiatrique … Lorsqu’ils l’ont ramené chez lui, il a donné 1000 $ à chacun de ceux qui l’avaient arrêté. 


Il témoigne : « Je suis un officier spécialisé dans le renseignement, et cela n’a pas été un problème de m’enfuir, même quand quelqu’un surveillait ma maison … »

8 :18 – L’ancien agent Ukrainien de la SBU en appelle à nous tous … Il montre des vidéos et des photos des charniers et des organes qui ont été prélevés sur des êtres vivants qui ont été assassinés ensuite. Il montre les vidéos de criminels qui ont participé au génocide de civils et de soldats en Ukraine et dans le Donbass. 

8 :25 – Vous pouvez voir sur ses vidéos les cadavres des gens dont les organes ont été prélevés. Vous pouvez voir les pièces dans lesquelles les cadavres étaient jetés après que les organes aient été prélevés sur des personnes vivantes qui ont été ensuite assassinées. 

8 :33 – L’agent de la SBU a déclaré qu’il pouvait montrer d’autres fosses communes de gens qui avaient été assassinés parce que leurs organes avaient été prélevés. Il mentionne des charniers près du village de Chassovya (Часовья), dans lesquels reposent plus de 97 (quatre-vingt dix-sept) personnes, dont les organes ont été prélevés. 


Il a déclaré que plus de 20 (vingt) personnes assassinées étaient des civils, des enfants et des femmes. 


8 :50 – L’agent de la SBU parle d’un charnier près de la ville d’Uglegorsk (Углегорск), où plus de 30 (trente) personnes ont été enterrées. Il déclare que ces gens ont été assassinés parce qu’on leur a prélevé leurs organes. 

9 :01 – Il a contacté WikiLeaks en décrivant le génocide des populations en Ukraine et dans le Donbass.

L’agent de la SBU déclare une fois de plus que ce sont les criminels Mikhaïl Saakashvili (Гражданин Грузии и Украины М. Сукашвилли) et son épouse néerlandaise, Sandra Roelofs, qui dirigent cette affaire génocidaire en tuant des civils, y compris des enfants, des femmes, et des soldats afin de leur prélever leurs organes, la peau, les yeux et les os pour en faire un commerce. 

9 :00 – L’agent de la SBU déclare qu’il sait qu’il est coupable d’avoir participé à ce génocide sauvage. Il dit qu’il mérite un châtiment sévère. Cependant, il ne renoncera pas, et il fera tout ce qu’il peut afin de révéler ce Génocide et le prélèvement d’organes sur des êtres vivants en bonne santé, en Ukraine et dans le Donbass, y compris des enfants et des femmes. 


L’agent de la SBU déclare que ce génocide n’est pas terminé. Le génocide des populations du Donbass (Novorossya) et de l’Ukraine continue …

9 : 13 – L’agent de la SBU a dit que son ancien coéquipier, Gennady Getman, a été promu, et qu’il est maintenant le chef du groupe médical qui assassine des personnes, y compris des enfants après leur avoir prélevé leurs organes lorsqu’ils étaient encore en vie. Il a déclaré que Gennady Getman falsifie les documents, en déclarant que des personnes vivantes et en bonne santé sont mortes, après quoi les médecins criminels prélèvent les organes de ces gens là, et les personnes assassinées sont enterrées dans des fosses communes. 


Il a dit que n’importe quel Ukrainien ou habitant du Donbass pouvait être victime de ces meurtriers. 



9 :35 – Cet agent repenti de la SBU en appelle à nous tous, en nous demandant de l’aider à mettre fin à ce génocide des habitants de l’Ukraine et du Donbass !

Traduit du mieux que je peux,




Nina Sidorova,
Présidente de l’Association des Locataires de la Californie du Nord


Traduction française Patrick T rev Isabelle


© Benjamin Fulford 

ANNA

Russian journalist kidnapped in Kiev

ANA KURBATOVA’s life could be in danger


ENGLISH

FRANÇAIS

HRVATSKI

CASTELLANO

POLSKI

PORTUGUÊS

anti

Unless YOU, individually, wake up and raise your voice and strength against the all pervading evil,

no one, LITERALLY, is going to do it for you,

and precisely

because your very consciousness and awareness

remain on the level of some blind believer in the "bright future of mankind"


PUTIN




AVAILABLE IN FRENCH, ROMANIAN, PORTUGUESE




2017 FSB Meeting - EN from Roberto Petitpas on Vimeo.



putin

BF



“Glory to God in the highest, and on Earth

Peace, Good Will toward men.”

This Christmas, Give Peace.



BJ 2 FEV




UPDATES ON THURSDAY MORNINGS

AT 08:00 H GMT