APPEAL


APPEAL TO THE LEADERS OF THE NINE NUCLEAR WEAPON STATES

(China, France, India, Israel, North Korea, Pakistan, Russia, the United Kingdom and the United States)

中文 DEUTSCH ENGLISH FRANÇAIS ITALIAN PORTUGUESE RUSSIAN SPANISH


Wednesday, October 30, 2019

FR -- BENJAMIN FULFORD: 28:10:2019




Benjamin Fulford, le 28 octobre 2019

Alors que seuls quelques irréductibles adeptes de la propagande médiatique croient vraiment l’annonce des Etats-Unis que « le maître-terroriste el-Baghdadi » ait été tué une fois de plus, cette fois cela semble bien avoir une signification, selon des sources du Pentagone. La troisième annonce de sa mort signifie que le Président des Etats-Unis Donald Trump « est décidé avec l’aide des Russes à mettre fin aux trafics de pétrole, d’armes, d’êtres humains et de drogue qui bénéficient aux Sionistes, à la CIA et à l’Etat Secret », expliquent-elles.

 Au fond, maintenant que le prétexte de la lutte contre l’EIIL ou Al-Qaida ou quelle que soit l’étiquette utilisée, s’est volatilisé, Trump dit maintenant ouvertement la vérité – que les guerres du Moyen-Orient étaient destinées à s’emparer du pétrole. Le fait que Trump mentionne spécifiquement Exxon-Mobil contrôlé par les Rockefeller comme la compagnie qui peut développer les champs pétroliers Syriens signifie également que Trump est désormais le porte-parole officiel du lobby pétrolier.
En tout cas, Gordon Duff de Veteran’s Today, qui a de meilleures sources que moi, au Moyen-Orient affirme que l’agent du Mossad Shimon Elliot, alias « el-Baghdadi », est toujours en vie. Vous pouvez lire cet excellent article ici :
Il est probable qu’il apprécie sa mort officielle dans un endroit sûr avec son copain du Mossad Jeffrey Epstein.
Ces photos de l’agent de la CIA Tim Osman, alias « Ben Laden » avec ses maîtres, qui nous ont été envoyées par les Allemands vient à l’appui des articles de Duff.


Bien que nous ne puissions pas confirmer que ces photos soient authentiques, l’histoire qu’elle présente nous a été confirmée par de multiples sources au cours des années.
Entre-temps, il y a un indice que la guerre civile non déclarée aux Etats-Unis tend vers son apogée, la liste des politiciens manquants à Washington D.C. continue de s’allonger. Ni la Porte-Parole de la Chambre des Représentants Nancy Pelosi, ni le Président de la Commission du Renseignement de la Chambre Adam Schiff, ne sont apparus en public depuis leur virée-surprise en Jordanie la semaine dernière.
Le poids lourd Républicain de la Chambre des Représentants, Steve Scalise a essayé de maintenir les apparences avec ce tweet largement repris par les médias : « Mes collègues et moi sommes allés affronter Schiff en tête à tête dans sa salle fermée du sous-sol du Capitole pour voir où il se cachait. Lorsque nous y sommes arrivés, il a immédiatement mis fin à l’audition et s’est enfui avec le témoin ».
Cependant, un collègue de Washington D.C. muni d’un passe pour la presse affirme que Pelosi, Schiff et de nombreux autres n’ont pas été vus en public au cours de la semaine passée et qu’il n’y a pas non plus de nouvelles vidéos qui ont émergé. L’ancien chef de la CIA John Brennan, qui apparaissait constamment dans les médias, n’a pas été vu en public depuis deux semaines, a également fait remarquer le journaliste. (Note aux spécialistes de l’infographie numérique : il est temps de vous mettre au travail). 
De plus, le fait que les articles des médias privés concernant la procédure d’impeachment sur « l’Ukraine » en cours contre Trump citent à présent d’autres politiciens que Schiff ou Pelosi accorde de la crédibilité au fait qu’ils sont bel et bien partis. 
Des sources du Pentagone expliquent « qu’alors que les inculpations sous scellés avoisinent les 130 000, de nombreux notables pourraient choisir la mort plutôt que le déshonneur, Gitmo (Guantanamo) ou les cours martiales, et qu’ils pourraient recevoir … le traitement de Rommel » (on a proposé au Maréchal Rommel l’option du suicide et d’être célébré comme un héros de guerre après avoir participé à la tentative d’assassinat ratée contre Adolf Hitler). Donc gardez l’œil ouvert sur des annonces de la mort inopinée du héros de guerre le Général James Mattis et certains de ses collègues.
La dernière annonce officielle de décès a été celle du Représentant Afro-Américain de longue date John Conyers.
Conyers, « qui a été évincé en 2017 pour conduite sexuelle inappropriée », a été tué par ses patrons du milieu de Detroit « parce que leur argent de Syrie et d’Irak a été bloqué », selon des sources du Pentagone.
Interrogé au sujet de l’enquête du Russiagate vendredi, Trump a déclaré : « Je ne peux pas vous dire ce qui se passe », mais « je vous dirais ceci : Je pense que vous verrez beaucoup choses très mauvaises. Je pense que vous allez voir des choses que personne ne croyait possibles » a-t-il ajouté.
Trump a également laissé entendre la semaine dernière que l’ancien Président Barack Obama avait été exécuté lorsqu’il a l’a publiquement accusé de trahison passible de la peine capitale. « Ce qu’ils ont fait était de la trahison, OK ? C’était de la trahison ».
« Le Président mis en place par le Pentagone pour contrer la Mafia Khazar (Hillary Clinton, etc.) a répondu à l’absurdité de l’arnaque sur le renseignement Russe qui a malheureusement été concoctée par l’un des nôtres à Londres. Inutile de préciser qu’il y a maintenant des gens à Londres qui ont du souci à se faire », c’est ainsi qu’une source dirigeante du MI6 a décrit l’action en cours à Washington D.C. Au bout du compte, les services de renseignement Occidentaux ont agi à l’encontre les uns des autres par mégarde », a-t-il ajouté. Cela a maintenant été corrigé, a-t-il affirmé.
Entre-temps, le reste du monde commence à en avoir assez des activités puériles du monde politique anglo-saxon. « Après que l’Etat Islamique ait été finalement vaincu par l’armée gouvernementale Syrienne avec l’aide des forces aérospatiales Russes début 2018, une nouvelle « mort » d’Abou Bakr el-Baghdadi n’aura aucun impact sur la situation en Syrie ou d’opérations des terroristes restant à Idlib », a déclaré le porte-parole du Ministère de la Défense Russe Igor Konachenkov.
L’agence Tass a également cité « l’agent » Russe récemment libéré Maria Butina qui a déclaré : « Les Etats-Unis ont perdu leur système judiciaire ».
 L’agence de presse officielle Chinoise Xinhua, pour sa part, après avoir cité Trump sur « el-Baghdadi » a fait remarquer « qu’au cours des années, il a été annoncé à de multiples reprises qu’el-Baghdadi avait été tué ».
Bien sûr, les Turcs, les Iraniens et d’autres ont fait des déclarations publiques similaires.
Simultanément, le plan Américain d’utiliser l’Inde pour contrebalancer la Chine a échoué lorsque l’Inde a suspendu sa coopération de défense avec les Etats-Unis la semaine dernière.
La signification de tout cela, c’est que le régime actuel des Etats-Unis et ses contrôleurs Sionistes ont perdu toute aptitude à contrôler le complot. Cela se passe même à l’intérieur des pays qu’ils contrôlent encore comme les Etats-Unis. Un exemple en a été fourni lorsque la candidate Démocrate Tulsi Gabbard a déclaré lors d’un débat présidentiel entre candidats du parti Démocrate que les Etats-Unis sponsorisaient Al-Qaida. Elle a remporté le débat avec 40% des suffrages alors que les candidats officiels en tête comme Elizabeth Warren et Joe Biden n’ont recueilli que 7%, selon un sondage de Drudge Report. Puis, dans un retournement Orwellien, le Comité National du Parti Démocrate a annoncé qu’elle n’avait pas recueilli assez de suffrages pour participer au prochain débat.
Entre-temps, la Californie brûle à nouveau. Des sources du renseignement militaire Japonais affirment que les incendies des dernières années en Californie ont été allumés délibérément pour préparer le terrain à une voie ferrée reliant la Californie à la Chine via l’Alaska. Cela a été organisé dans le cadre d’un accord pour empêcher la faillite du gouvernement privé des Etats-Unis, selon les sources. La carte sur le lien suivant indiquant l’emplacement des incendies précédents montre qu’ils se sont en effet produits le long d’un tracé qui serait tout à fait adapté à une voie ferrée.
L’autre élément à noter à propos des Etats-Unis c’est qu’une soudaine augmentation radicale des prêts garantis déclassés est le dernier indice en date signifiant qu’un bouleversement financier du cygne noir* est imminent.
*La théorie du cygne noir ou théorie des événements cygne noir, développée par le statisticien Nassim Nicholas Taleb, notamment dans son essai Le Cygne noir, est une théorie selon laquelle on appelle cygne noir un certain événement imprévisible qui a une faible probabilité de se dérouler (appelé « événement rare » en théorie des probabilités) et qui, s'il se réalise, a des conséquences d'une portée considérable et exceptionnelle. Taleb a, dans un premier temps, appliqué cette théorie à la finance. En effet, les événements rares y sont souvent sous-évalués en termes de prix. Wikipédia
Selon des sources d’une famille royale Européenne, les négociations se poursuivent en vue « d’une déclaration mondiale de la BRI/FMI/Banque Mondiale/ONU en faveur de la paix permanente et de la prospérité » qui serait mise aux voix au Conseil de Sécurité des Nations Unies. Le FMI (France et Allemagne) et le Vatican (Loge Maçonnique P2), les Suisses et la City de Londres sont tous engagés dans ces négociations, selon la source. Les Britanniques militent pour qu’une future administration de planification composée de personnel choisi pour son mérite soit mise en place pour superviser ce projet, alors que les maîtres du Vatican de l’ancien système veulent le placer sous la responsabilité du FMI, affirme-t-il. Un compromis satisfaisant les deux parties est en cours d’élaboration, a-t-il ajouté. Bien sûr, les Chinois et les Asiatiques devront l’approuver, a-t-il affirmé.
Les Chinois tiennent une réunion spéciale cette semaine pour en discuter entre autres sujets, selon des sources des sociétés secrètes Asiatiques.
Le complexe militaro-industriel, a indiqué, en publiant des brevets sur la technologie des « OVNI », les réacteurs compacts à fusion et autres merveilles, qu’il était prêt à transformer les épées en socs de charrue. Dans ce contexte, « Boeing pourrait être soumis à un contrôle militaire avec le parachutage dans son conseil d’administration de l’ancien chef de la Marine, l’Amiral John Richardson, alors que le PDG Dennis Muilenburg pourrait être bientôt évincé », affirment des sources du Pentagone.
Le Pentagone songe également à ébranler le complexe militaro-industriel Américain bouffi et inefficace en partageant sa technologie et en ouvrant certains contrats de la défense à des entreprises Russes, affirment les sources.
En tout cas, nous pouvons nous attendre à davantage de sensations au cours des semaines et des mois à venir, alors que l’ancien système s’effondre. La question est de savoir s’il s’agira d’une démolition contrôlée suivie par la reconstruction, ou d’une descente dans le chaos, l’anarchie et la misère. Nos sources nous affirment qu’une démolition contrôlée et que l’émergence d’un phénix pour un monde nouveau et meilleur est le scénario le plus probable. Les réunions prévues en novembre avec le Pape, les Asiatiques et le Pentagone se révéleront décisives.
En outre, bien que je ne sois pas un grand spécialiste des OVNI ou des aliènes, on m’a informé que c’était le bon moment pour regarder le ciel à la recherche d’évènements inhabituels comme des hologrammes géants.

© Benjamin Fulford – traduction Patrick T rev Isabelle

 

ARRIVING IN CHINA

Ver a imagem de origem



Kriegsgefangenenlager in Amerika


Von Larry Romanoff, 02. Juni 2020

Übersetzung: K.R.

*

Hinweis an die Leser: In Anbetracht der immensen Bedeutung dieses Themas leiten Sie diesen Artikel bitte über Ihren E-Mail-Verteiler weiter und posten Sie ihn in Ihren Blogs, Internetforen usw., mit der Bitte, dass jeder, der irgendwelche Details oder Familiengeschichten kennt, die Licht auf diese Ereignisse werfen könnten, diese bitte direkt an den Autor unter 2186604556@qq.com weiterleitet.


DEUTSCH ENGLISH ESPAÑOL ITALIANO NEDERLANDS PORTUGUÊS SVENSKA

Diese Geschichte hat alle Voraussetzungen, um sich für eine Verschwörungstheorie zu qualifizieren und macht vielleicht keinen Sinn für Sie ohne einige Hintergrundinformationen über den Zusammenhang.

Bevor die USA in den Ersten Weltkrieg eintraten, wurde eine enorme, jahrelange antideutsche Propagandakampagne von der Creel-Kommission entfesselt, die von Walter Lippman und Edward Bernays geleitet wurde, letzterer war ein Neffe von Sigmund Freud. (1) (2) Die öffentliche Literatur griff alles Deutsche in Amerika an, auch Schulen und Kirchen. In vielen Schulen wurde den "reinen Amerikanern" verboten, die deutsche Sprache zu unterrichten, und die Verwalter wurden aufgefordert, "alle illoyalen Lehrer", also alle Deutschen, zu entlassen. Die Namen unzähliger Städte wurden geändert, um ihren deutschen Ursprung zu eliminieren: Berlin, Iowa wurde zu Lincoln, Iowa. Deutsche Lebensmittel und Namen von Gerichten wurden aus den Restaurants verbannt; Sauerkraut wurde zu "Freiheitskraut", Dackel wurden zu "Freiheitshunden" und Deutsche Schäferhunde zu "Elsässern".

LESEN MEHR

bf pic

Larry Romanoff,

contributing author

to Cynthia McKinney's new COVID-19 anthology

'When China Sneezes'

When China Sneezes: From the Coronavirus Lockdown to the Global Politico-Economic Crisis

manlio +maria

上海的月亮

World Intellectual Property Day (or Happy Birthday WIPO) - Spruson ...


LARRY ROMANOFF on CORONAVIRUS

Read more at Moon of Shanghai

V.P. 2007

EN video comitato

20 questions to Putin


President of Russia Vladimir Putin:

Address to the Nation

Address to the Nation.

Erdogan


Imagem

00
PT -- VLADIMIR PUTIN na Sessão plenária do Fórum Económico Oriental

Excertos da transcrição da sessão plenária do Fórum Económico Oriental

Joint news conference following a Normandy format summit

https://tributetoapresident.blogspot.com/2019/12/joint-news-conference-following.html

Joint news conference following the Normandy format summit.

irmãos de armas


Legendado em PT. Clicar em CC, escolher PT.

índice


“Copyright Zambon Editore”

PORTUGUÊS

GUERRA NUCLEAR: O DIA ANTERIOR

De Hiroshima até hoje: Quem e como nos conduzem à catástrofe

ÍNDICE

TRIBUTE TO A PRESIDENT


NA PRMEIRA PESSOA

Um auto retrato surpreendentemente sincero do Presidente da Rússia, Vladimir Putin

CONTEÚDO

Prefácio

Personagens Principais em 'Na Primeira Pessoa'

Parte Um: O Filho

Parte Dois: O Estudante

Parte Três: O Estudante Universitário

Parte Quatro: O Jovem especialista

Parte Cinco: O Espia

Parte Seis: O Democrata

Parte Sete: O Burocrata

Parte Oito: O Homem de Família

Parte Nove: O Político

Apêndice: A Rússia na Viragem do Milénio


The Putin interviews


The Putin Interviews
by Oliver Stone (
FULL VIDEOS) EN/RU/SP/FR/IT/CH


http://tributetoapresident.blogspot.com/2018/07/the-putin-interviews-by-oliver-stone.html




Followers