Friday, September 14, 2018

FRANÇAIS -- BENJAMIN FULFORD: 10:09:2018


La peur de la pandémie menace alors que la cabale est confrontée à son sort funeste

le 10 septembre 2018


Une panique de pandémie menace alors que dans de nombreux pays des avions pleins de gens « malades » atterrissent et sont mis en quarantaine. Cependant, la DIA (Defense Intelligence Agency – Service de Renseignement de l’Armée Américaine) affirme que ces incidents semblent tous être des mises en scène avec des figurants de crise.
La panique de pandémie se répand alors que l’exécution du Sénateur des Etats-Unis, John McCain a provoqué une onde de choc dans les rangs de la Mafia Khazar, qui déploie maintenant toutes ses ressources pour tenter désespérément de sauver sa peau. Par conséquent, cette peur de la pandémie s’apparente fort à un écolier qui lance une alerte à la bombe dans son école pour éviter de passer un examen qu’il risque de rater.
Cependant, il est également possible que les pouvoirs établis du complexe militaro-industriel préparent une alerte pandémique comme prétexte pour bloquer tous les vols d’avions de ligne au niveau mondial afin d’empêcher la Mafia Khazar de s’échapper, alors que 51 000 inculpations criminelles sous scellés commencent juste à être exécutoires. En tout cas, le lien ci-dessous n’est qu’une indication partielle de l’échelle de cette « pandémie » planifiée.

Vol entre le Nigéria et à destination de Londres – variole du singe
Vol entre l’Espagne et l’Angleterre, le 4.9.18 – virus provoquant un malaise soudain
Vol d’Oran en Algérie à destination de la France, le 5.9.18 – choléra
Vol de Dubaï à destination de New York, le 5.9.18 – grippe
Vol de Paris, France à destination de Philadelphie, le 6.9.18 – la grippe
Vol de Munich, Allemagne à destination de Philadelphie, le 6.9.18 –la grippe
La peur panique d’une pandémie n’est qu’un des nombreux éléments dans la crise actuelle au sommet du pouvoir mondial, en particulier au niveau de la structure du pouvoir Occidental.
Le centre de l’activité reste les Etats-Unis, où le gouvernement militaire qui soutient le Président Donald Trump a intensifié l’éviction de la cabale. Des sources du Pentagone affirment que la prochaine phase de l’offensive comprendra … des Républicains de haut-niveau comme l’ancien Vice-président Dick Cheney et l’ancien Président George Bush Jr., qui vont tous deux « être arrêtés en premier pour trahison pour les attentats du 11 septembre, afin que les Démocrates ne puissent pas se plaindre lorsque Barack Obama et Hillary Clinton seront visés ».
Il faut remarquer que George H.W. Bush (Sr.) est très probablement mort étant donné qu’il n’est pas venu aux funérailles de John McCain. De plus, le cardiologue de Bush a été assassiné par balle cet été et peu de temps après il semblerait que le meurtrier présumé du médecin ait été « suicidé », ce qui indique une possible dissimulation du décès de Bush.
En tout cas, le scénario de l’arrestation attendue depuis longtemps de ces dirigeants de la cabale se déroule comme prévu. L’exécution du Sénateur John « ISIS » McCain a permis de le remplacer par le Sénateur Jon Kyl partisan de Trump, font remarquer les sources. Cela va faciliter la confirmation de Brett Kavanaugh au poste de Juge à la Cour Suprême des Etats-Unis, soulignent-elles.
La prochaine étape consistera à incriminer Bush Jr., etc., en déclassifiant des documents FISA (Foreign Surveillance Intelligence Act – Loi du Renseignement sur la Surveillance des Etrangers), ainsi que des documents sur le 11 septembre relatifs à l’époque où Kavanaugh était le Directeur de Cabinet de Bush de 2001 à 2005, affirment des sources du Pentagone.
La corde au cou se resserre également sur Obama, en raison de l’éviction de ses protecteurs du milieu de Chicago. Cela a commencé par l’arrestation en juillet de l’héritière des Bronfman (les Bronfman ont fait fortune au Canada en vendant de l’alcool de contrebande à Al Capone pendant la Prohibition – Sté Seagram) pour sa participation au trafic et culte sexuel NXIVM. A présent c’est le chef de la branche Américaine du Mossad, Rahm Emanuel, qui « a été contraint de renoncer à son poste de maire de Chicago et qui pourrait être inculpé pour crimes et corruption », selon des sources du Pentagone.
Le filet se resserre également sur le criminel de guerre Nazi Benyamin Netanyahou alors que le peuple Juif comprend enfin qu’il est un criminel satanique. C’est devenu apparent dans un indice des journaux Israéliens comme Haaretz, lesquels ont révélé que son gouvernement avait secrètement financé divers groupes  de rebelles  Syriens coupables de crimes contre l’humanité.
La chute des chefs mafieux Khazars coïncide avec l’offensive actuelle contre deux de leurs principaux cercles du pouvoir – les grands médias privés et l’oligopole de la haute-technologie du numérique (appelés GAFA).
 « Les médias Khazars sont sous pression alors que le propagateur de fausses nouvelles NBC fait l’objet d’investigations pour avoir bloqué un article sur Harvey Weinstein, et  que CBS a été contraint de licencier son collègue prédateur sexuel [Le Président Leslie] Moonves le 9 septembre, Jour du Nouvel An Juif », affirment des sources du Pentagone.
Les sources ajoutent que « les grands noms de la haute-technologie digitale comme Facebook, Amazon, Apple, Google (GAFA) pourraient se voir réorientés et scindés en plusieurs entités pour mettre fin à l’espionnage et à la censure, afin de promouvoir la libre concurrence ».
Voici ce que « l’ancien espion qui a mené une opération de coup monté pour la CIA », Robert David Steele, avait à déclarer à ce propos :
« L’assassinat numérique se poursuit, en particulier contre Alex Jones, et tous ceux qui recherchent la vérité sur Sandy Hook en général. Cela pourrait devenir non seulement une affaire opposant la liberté d’expression de l’opinion à la censure privée de l’Internet, mais également déboucher sur une investigation d’un racket en bande organisée et peut-être même une violation de la loi anti-trust sur les monopoles. La liste des sociétés mises en cause dépasse maintenant de loin les alliés originaux de #GoogleGestapo (Amazon, Facebook, Google, MeetUp, Twitter, et YouTube), tous soumis à l’influence et au contrôle des services de renseignement des Etats-Unis et des Sionistes. Elle inclut désormais Apple, Discus, Pinterest, WordPress.com, et beaucoup d’autres. Cela ressemble assez à un ordre d’exécution de l’Etat Secret à laquelle obéissent toutes les plateformes de l’Etat Secret ».
Steele ajoute que bien que son « fournisseur d’accès à Internet DreamHost ait respecté le Premier Amendement, Amazon a bloqué le livre des synthèses rassemblées sur Sandy Hook qui a été envoyé à la Maison Blanche le 8 septembre ».
La cabale Khazar vacille sous les coups, mais est loin d’être à bout. La plus mortelle des contre-attaques qu’elle pourrait déclencher contre le régime de Trump pourrait prendre la forme d’un effondrement des marchés boursiers. Comme vous pouvez le constater à la lecture de l’article du lien ci-dessous, les médias privés ont maintenant entamé en chœur l’oraison funèbre du marché et de l’économie.
Bien sûr, il a d’abord fallu qu’ils fassent grimper les marchés à des sommets irrationnels avant de les préparer à l’effondrement, et vous pouvez être sûrs que des initiés de haut-niveau comme les Rothschild vont en retirer tous les profits comme ils l’ont fait lors de la hausse des marchés.
La Mafia Khazar entreprend aussi de grandes initiatives pour protéger la Chancelière Allemande Angela Merkel, leur plus ancien dirigeant au pouvoir. Des sources Allemandes affirment qu’un coup monté a été organisé dans la ville de Chemnitz, afin de fournir un prétexte pour s’acharner contre les nationalistes en les qualifiant de dangereux, selon des sources Allemandes de la Société du Dragon Blanc (WDS). Le chef de la sécurité intérieure Allemande semble être du même avis.
De plus, la branche Britannique de la Mafia Khazar reste sur le pied de guerre en organisant de faux attentats à l’arme chimique au Royaume Uni et se prépare à en organiser un en Syrie. Ils le font parce que leurs intérêts pétroliers au Moyen-Orient sont menacés par les Russes et qu’ils ont besoin d’une bonne excuse pour mener une opération militaire destinée à protéger leurs revenus pétroliers, admettent des sources du MI5.
La situation est également brûlante au Japon à cause d’une attaque potentielle à l’arme sismique contre l’Ile septentrionale d’Hokkaido. Le tremblement de terre est suspect parce que son épicentre était proche d’une base militaire (tout comme les plus récents dans le Sud du Japon), et que le sismographe montrait toutes les caractéristiques d’un séisme artificiel, de nature superficielle. En outre, bien que le tremblement de terre se soit produit à 3 heures du matin, le Premier Ministre esclave Shinzo Abe était éveillé et avait préparé un centre de secours d’urgence en l’espace de 3 minutes, ce qui indique probablement qu’il était au courant à l’avance.
Le mobile pourrait avoir été de l’extorsion de fonds, étant donné que le jour du tremblement de terre, Trump a déclaré que les bonnes relations avec le Japon « prendront fin dès que je leur dirai combien ils ont à payer ».
Bien sûr, les Américains ont été prévenus que La Palma allait être frappé et que la Côte Est des Etats-Unis allait subir un tsunami de 100 m s’ils tentaient d’autres coups comme celui-là, affirment des sources de la WDS au Japon. En outre, il y a des préparatifs en cours pour évincer le régime esclave d’Abe et nationaliser la Banque du Japon, selon des sources de l’extrême-droite Japonaise.
En tout cas, le maillon faible du régime Trump reste les finances, étant donné que les Etats-Unis sont toujours en faillite et restent dépendants des acheteurs étrangers en obligations du Trésor des Etats-Unis (principalement les Chinois et les Japonais) pour continuer à pourvoir à leur niveau de vie.
De plus, bien que ce qui est entrepris par le gouvernement militaire de Trump pour se débarrasser de la cabale et restaurer la République soit digne d’éloges et plus que nécessaire, il n’a pas présenté le moindre programme de ce qu’il allait faire concrètement après « s’être emparé des méchants ». En particulier, il ne semble pas y avoir de projet pour prévenir l’extinction planétaire actuelle provoquée par les humains.
La branche Européenne de la cabale, malgré tout le mal et la corruption dont elle est responsable, a du moins essayé de traiter le sujet par l’arnaque de la taxe carbone contre le (faux) réchauffement climatique. A moins que le régime Trump ne présente un véritable projet pour la planète, il risque de finir comme l’ancien dirigeant Russe Boris Eltsine, dont le principal rôle consistait à présider à l’effondrement de l’ancien système corrompu.
La WDS et ses alliés ont un projet de campagne gigantesque s’élevant à plusieurs milliers de milliards de dollars pour mettre fin à la pauvreté et à la destruction de l’environnement dans le monde en à peine de quelques mois. Si le régime militaire de Trump refuse d’y adhérer, il risque de se voir régler en chèques en bois.

© Benjamin Fulford
Source : Animatrix.org – Traduction française Patrick T revu Isabelle V2





índice


“Copyright Zambon Editore”

PORTUGUÊS

GUERRA NUCLEAR: O DIA ANTERIOR

De Hiroshima até hoje: Quem e como nos conduzem à catástrofe

ÍNDICE

TRIBUTE TO A PRESIDENT


NA PRMEIRA PESSOA

Um auto retrato surpreendentemente sincero do Presidente da Rússia, Vladimir Putin

CONTEÚDO

Prefácio

Personagens Principais em 'Na Primeira Pessoa'

Parte Um: O Filho

Parte Dois: O Estudante

Parte Três: O Estudante Universitário

Parte Quatro: O Jovem especialista

Parte Cinco: O Espia

Parte Seis: O Democrata

Parte Sete: O Burocrata

Parte Oito: O Homem de Família

Parte Nove: O Político

Apêndice: A Rússia na Viragem do Milénio


The Putin interviews


The Putin Interviews
by Oliver Stone (
FULL VIDEOS) EN/RU/SP/FR/IT/CH


http://tributetoapresident.blogspot.com/2018/07/the-putin-interviews-by-oliver-stone.html




Q




Subtitles in CA/CH/CR/DE/EN/FI/FR/HE/IT/JP/NL/PL/PT/SH/SP/SV/TR

To get the subtitles please click upon the small dented wheel at the bottom right side of the video and choose your language.


FOX NEWS

Followers

Google+ Followers