Saturday, April 14, 2018

FRANÇAIS. BENJAMIN FULFORD: 09:04:2018


Le monde se demande : « L’Amérique est-elle devenue folle ? »

le 9 avril 2018

Les dirigeants actuels du monde Anglo-Saxon agissent d’une manière qu’on ne peut qualifier que d’insensée, notamment par des affirmations fausses incendiaires dans une énième tentative vaine de déclencher la Troisième Guerre Mondiale. C’est ainsi parce qu’actuellement ils luttent pour leur survie, alors que les rouages de la justice imminente menacent inexorablement de les broyer.
C’est la raison pour laquelle nous avons observé récemment les allégations hystériques du Premier Ministre du Royaume Uni, Theresa May, selon lesquelles la Russie a utilisé un agent neurotoxique empoisonné en Grande-Bretagne, et qui ont été démenties par les propres experts de son gouvernement. C’est également pourquoi le Président Américain Donald Trump a été contraint, soit par le chantage, soit comme un imbécile abusé, d’accuser une fois de plus le gouvernement Syrien d’attaquer ses propres citoyens avec des armes chimiques.

Dans les deux cas, les accusations provenaient finalement des véritables auteurs des crimes. Au Royaume Uni, ce sont leurs propres services de renseignement qui ont organisé le coup monté à l’agent chimique empoisonné, comme le confirment des sources de la CIA et du MI5. Le représentant de la Russie aux Nations Unies, Vassili Nebenzia, a qualifié le comportement du Royaume Uni de « théâtre de l’absurde ».
Dans le cas de la Syrie, les Etats-Unis et le Royaume Uni ont été pris la main dans le sac en possession d’armes chimiques.
Et pendant ce temps, la Royal Air Force continue de se « promener » au nez et à la barbe des Russes entre le nord de la Syrie et également le sud en survolant Israël et la Jordanie.
Ces « promenades » plus que suspectes se déroulent tous les jours, plusieurs fois par jour, au départ de la base militaire de la RAF à Akrotiri (Chypre). Voyez vous-mêmes en cliquant sur les boutons "play" en bas à droite de cette page :
https://www.flightradar24.com/data/aircraft/zz331
Comment expliquer que les « rebelles » utilisent depuis déjà 8 ans des armes pour faire face à l'armée de la République Arabe Syrienne, d'où viennent leurs munitions ?
Le Ministre des Affaires Etrangères Russe, Serguei Lavrov, de son côté, a résumé l’opinion de nombreux pays sur la politique étrangère de l’administration Trump en faisant remarquer qu’elle était « très sujette à controverses », « manquant de clarté », et dirigée par des personnes dont aucune n’avait plus d’un an d’expérience.
L’impression générale, c’est que l’administration Trump est en train d’aller à l’encontre de tous les principaux accords internationaux conclus au cours des dernières années sans proposer d’alternatives, selon de multiples sources concordantes. (NAFTA…)
Par-dessus tout cela, les responsables du Département du Commerce de Trump, agissant contre l’avis du Pentagone, ont déclaré la guerre commerciale à la Chine qu’ils risquent de perdre, c’est mathématique. Le gouvernement Chinois a déjà promis de « se battre jusqu’au bout à n’importe quel prix ».
Donc que se passe-t-il en réalité ? La réponse, bien sûr, c’est que le groupe de dirigeants Occidentaux qui nous a conduit dans l’arnaque de la guerre contre le terrorisme et les diverses invasions qui ont suivies, sont terrifiés à l’idée de perdre le pouvoir et d’être inculpés de multiples crimes de guerre. C’est la véritable raison pour laquelle ils agissent collectivement, d’une manière aussi irrationnelle et hystérique.
C’est aux Etats-Unis que la situation demeure la plus tendue, étant donné qu’il y a une guerre civile de fait. La guerre oppose la faction de la Mafia Khazar fasciste qui est à l’origine du 11 septembre, puis de la Guerre d’Irak et de Fukushima, à des patriotes qui veulent restaurer la démocratie et l’état de droit en Occident.
A la différence des guerres civiles précédentes, celle-ci a pour enjeu les outils du contrôle mental de la multitude, incluant la finance, les campagnes de propagande, la cyberguerre électronique, les assassinats commandités et des affrontements entre forces spéciales non rendus publics.
Les offensives en cours contre Facebook, Amazon, Google, Twitter et Microsoft, ces géants de l’Internet qui tentent de censurer le web, ne sont qu’un des aspects visibles de cette nouvelle guerre.
Il faut y ajouter une guerre spatiale et une partie ésotérique dont la population n’a que de brefs aperçus, tout comme les passagers d’un navire observant une bataille entre des monstres marins qui se déroule essentiellement dans les fonds marins.
Le dernier aperçu, concerne la station spatiale Chinoise Tiangong-1 qui s’est écrasée sur Terre. La station a été descendue par les forces Américaines en représailles de récents crashs de vaisseaux spatiaux Américains apparemment provoqués par les Chinois, affirment des sources de la CIA. A présent trois grands groupes de porte-avions Américains se dirigent vers la Mer de Chine méridionale pour affronter ceux des Chinois qui y sont déjà, selon des sources de la CIA.
En fait, ces deux-là pourraient bien affronter un ennemi commun, affirment des sources du Pentagone. La plupart des opérations se déroulent actuellement sous la mer et en secret, selon les sources.
Selon des sources de la CIA : « La véritable raison de tous ces bruits de bottes des puissances militaires Occidentales c’est que … la Chine semble être sortie victorieuse de la bataille pour le contrôle de la Mer de Chine méridionale ».
Voici un résumé du rapport de la CIA sur la situation :
« Il y a un flux de marchandises estimé à une valeur de 5 000 milliards de $ qui transite chaque année par la Mer de Chine méridionale. Le pays qui contrôle le flux de marchandises contrôle pratiquement 5 000 milliards de $ et ce qui en découle.
 « La Marine de l’Armée de Libération du Peuple (La Marine Chinoise) a commencé à implanter un réseau de capteurs sous-marins actifs et passifs qui se trouvent jusqu’à 3000 m de profondeur. Ils sont intégrés dans un nouveau ciment qui comprend des polymères particuliers et qui est connu pour être le meilleur ciment au monde – il a une durée de vie de plus de 150 ans dans l’eau sans se détériorer. Cet énorme projet comprend également des bases sous-marines dotées de caméras spéciales et des plateformes sous-marines à grande profondeur.
 « Les composantes implantées sur les fonds marins de tout ce périmètre contiennent des hydrophones spéciaux et des détecteurs de surveillance magnétiques. Cela contribuera à la détection autonome et au traçage des sous-marins et des navires ennemis en surface. La Chine estime que la mise en place de zones d’interdiction maritime et de refus des voies maritimes est d’une importance cruciale pour sa sécurité.
« Ce projet qui a démarré en 2016 est désormais achevé. Ce mur de protection protège complètement le périmètre en neuf points que la Chine a revendiqué unilatéralement en 1947 comme faisant partie de son territoire maritime historique. Cela revient à revendiquer la propriété de près de 90% des 2 millions de kilomètres-carrés de la Mer de Chine méridionale.
 « Il y a eu quelques articles sur le sujet, mais rien de vraiment détaillé. Il existe quelque vidéos YouTube, mais qui ne racontent pas la véritable histoire.
« Voici ce qui vient de paraître sur Zee News India :
« Ce qui n’est indiqué nulle part c’est que le périmètre du mur sous-marin Chinois s’étend jusqu’à 7 km de la côte du Vietnam et à 25 km de la côte du Brunei. Aucun gouvernement ne veut dévoiler cette réalité. (J’ai obtenu cette information d’un homme qui a été sur place et a vu les limites du périmètre). 

« Cette histoire comporte bien plus d’aspects que ce qui a émergé la nuit dernière. De nouvelles manœuvres militaires Américaines et Chinoises viennent juste de commencer, en raison de la « guerre commerciale » supposée qui est déclenchée entre les deux pays.
 « La véritable question qu’on peut se poser, c’est pourquoi cela n’a cela pas été révélé ou arrêté il y a deux ans ? Ou bien la Chine dispose-t-elle réellement de droits maritimes historiques sur la Mer de Chine méridionale ? Jusqu’ici, il semble bien que ce soit le cas ».

Des dirigeants du renseignement Chinois expliquent que la Chine ne fait que revendiquer un territoire maritime qui lui appartenait historiquement jusqu’à ce que les navires de guerre Occidentaux ne le lui enlèvent au 19ème siècle. Ils étaient obligés de construire un périmètre de défense jusqu’au niveau où l’océan a une profondeur de 3000 mètres, afin que leurs sous-marins puissent se déplacer sans être détectés. « L’objectif, c’est de garantir qu’aucun pays ne fasse le mauvais calcul de penser qu’il puisse s’en tirer en cas de frappe nucléaire préventive contre la Chine », a expliqué un ancien dirigeant du Bureau politique Chinois.

Il est maintenant clair que le lancement des ventes à terme du pétrole en yuans garantis-or sur le marché de Shanghai le 26 mars a été soigneusement préparé par les Chinois depuis au moins une décennie. C’est en 2008 que la Mafia Khazar a menacé la Chine de rompre son approvisionnement pétrolier du Moyen-Orient et d’un boycott des côtes, si la Chine essayait d’usurper le pétrodollar.
L’attentat du 11 mars 2011 à Fukushima au Japon devait intimider les Japonais et les empêcher de nationaliser la Banque du Japon, une cheville ouvrière cruciale du système financier du pétrodollar. Donc, les Chinois ont tiré les leçons de Fukushima et ont construit leur Grande Muraille de Chine sous-marine pour empêcher une attaque similaire.
Les Chinois ont également commencé à s’approvisionner en pétrole en Afrique, en Russie, en Amérique du Sud et ailleurs en préparation de leur grande initiative. L’achèvement de l’oléoduc provenant de la Russie et d’une capacité de 600 000 barils par jour a été l’un des derniers éléments à être mis en œuvre.

Cependant cette offensive Chinoise contre le pétrodollar ne devrait pas être interprétée comme un acte contre les Etats-Unis. Elle est en réalité dirigée contre presque 700 mafieux Khazars qui ont utilisé leur mainmise du pétrodollar afin de réduire l’humanité en esclavage.
 En fait, aux Etats-Unis les patriotes se battent actuellement aux côtés de leurs alliés Asiatiques pour libérer le peuple Américain. C’est pourquoi une « base sous-marine au large de Malibu en Californie a été détruite, provoquant un séisme de magnitude 5,3 le 5 avril », affirment des sources du Pentagone.
Récemment, les militaires Américains ont détruit une base sous marine qui a servi aux attaques provoquant de mystérieux incendies de forêt au nord de la  Californie. Ils n’ont pas révélé à qui appartenait la base, mais apparemment celle-ci et probablement d’autres ont été financées par la branche Californienne de la Mafia Khazar.
C’est également la raison pour laquelle les militaires Américains se sont assurés que tous les patrons de la Mafia Khazar aient été évincés du conseil des gouverneurs et d’Administration de la Réserve Fédérale. Le nouveau président de la Banque de la Réserve Fédérale de New York, John Williams, a déjà déclaré publiquement que la nouvelle création monétaire devrait alimenter de nouvelles cibles comme les « revenus médians », au lieu de privilégier directement les banques privées contrôlées par les oligarques Khazars.  Cibler les « revenus médians » signifie allouer l’argent à la classe moyenne Américaine au lieu de le mettre à disposition d’une élite ésotérique.
De plus, dans le cadre de cette offensive contre les Khazars et leur escroquerie de « création monétaire qui ne repose sur rien », un projet de loi a été présenté au Congrès des Etats-Unis pour exiger que la monnaie Américaine soit garantie par de l’or massif.
(De l’or qui, soit dit en passant, sera fourni par les amis Asiatiques du peuple Américain, selon des sources de la Société du Dragon Blanc (WDS)). A ce propos, les négociations qui se poursuivent dans le plus grand secret devraient déboucher sur la mise à disposition de « dizaines de milliers de milliards » de dollars pour reconstruire les infrastructures des Etats-Unis, selon des sources participant aux négociations.
Il existe également un volet Africain largement ignoré dans cette lutte épique contre les souverains Khazars. A ce propos, le Président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa s’est rendu en Chine la semaine dernière et a déclaré que son pays adopterait le modèle de développement Chinois.

Cinq Sénateurs Américains étaient sur place pour le saluer à son retour de Chine, « étant donné que l’or massif et d’autres ressources naturelles Africaines vont servir de garantie au nouveau système financier reposant sur des actifs tangibles », expliquent des sources du Pentagone.

Pour préparer ce nouveau système, une purge systématique de l’emprise du réseau de la Mafia Khazar se poursuit aux Etats-Unis, affirment les sources. Cela comprenait aussi une attaque du réseau de tunnels et d’abris souterrains sur « l’île pédophile » de Jeffrey Epstein aux Caraïbes, affirment-elles. Il y a eu ensuite des fuites de photographies d’éminents Khazars comme l’ancien Président Américain Bill Clinton en compagnie de mineures (bien qu’elles semblent avoir disparu de l’Internet au moment de la publication de cet article). De plus, « le Département de la Justice a fait fermer le site Internet de trafic sexuel pédophile Backpage.com », ont fait remarquer les sources.
Il se pourrait bien qu’il y ait bientôt la guerre en Californie. « La gauche Californienne vacille sous le coup des poursuites judiciaires du Département de la Justice et de la révolte qui gronde dans les administrations locales », affirment des sources du Pentagone. « Il se pourrait que des troupes Américaines soient envoyées pour mettre fin à l’insurrection Californienne », ajoutent-elles. « La Garde Nationale a été envoyée à la frontière Mexicaine pour « arrêter les terroristes, les gangs et les trafiquants de drogue, d’armes et les trafics d’êtres humains et d’enfants », font-elles remarquer.

La deuxième Révolution Américaine vient de commencer.

© Benjamin Fulford –
Traduction française, Patrick T rev Isabelle

índice


“Copyright Zambon Editore”

PORTUGUÊS

GUERRA NUCLEAR: O DIA ANTERIOR

De Hiroshima até hoje: Quem e como nos conduzem à catástrofe

ÍNDICE

TRIBUTE TO A PRESIDENT


NA PRMEIRA PESSOA

Um auto retrato surpreendentemente sincero do Presidente da Rússia, Vladimir Putin

CONTEÚDO

Prefácio

Personagens Principais em 'Na Primeira Pessoa'

Parte Um: O Filho

Parte Dois: O Estudante

Parte Três: O Estudante Universitário

Parte Quatro: O Jovem especialista

Parte Cinco: O Espia

Parte Seis: O Democrata

Parte Sete: O Burocrata

Parte Oito: O Homem de Família

Parte Nove: O Político

Apêndice: A Rússia na Viragem do Milénio


The Putin interviews


The Putin Interviews
by Oliver Stone (
FULL VIDEOS) EN/RU/SP/FR/IT/CH


http://tributetoapresident.blogspot.com/2018/07/the-putin-interviews-by-oliver-stone.html




Q




Subtitles in CA/CH/CR/DE/EN/FI/FR/HE/IT/JP/NL/PL/PT/SH/SP/SV/TR

To get the subtitles please click upon the small dented wheel at the bottom right side of the video and choose your language.


FOX NEWS

Followers

Google+ Followers